Troisième épreuve de la Coupe du monde des rallyes, l’Atacama, disputé au Chili, a vu une belle bagarre entre les expérimentés Toby Price, Pablo Quintanilla et le plus “vert” Kevin Benavidès. Au final, c’est pourtant le jeune argentin, officiel Monster Energy Honda, qui s’impose à Price après que Quintanilla se soit perdu. Grand espoir du rallye, Kevin Benavidès concrétise donc les espoirs placés en lui par Honda, bien malheureux après la chute de Barreda dès les débuts de la course. 

Notez que les deux français de chez Yamaha, Xavier De Soultrait et Adrien Van Beveren, faisaient leur retour. Respectivement 8e et 11e, ils n’ont pas forcément pris tous les risques sur une course très rapide. Autre “Frenchie” sur place, Pela Renet, dans ses nouvelles fonctions de coordinateur du team rallye, qui en a profité pour rendre visite aux médecins qui l’ont soigné sur cette même course l’an dernier. La classe à la Pela, quoi… 

Atacama Rally top 10 results 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici