AccueilA LA UNEAssoluti d'Italia 2023 : Freeman et Verona, coup pour coup !

Assoluti d’Italia 2023 : Freeman et Verona, coup pour coup !

assoluti d'italia 2023
Brad Freeman est retour au top.

Les Assoluti d’Italia 2023, la série qui sert d’échauffement de pré-saison à beaucoup de tops pilotes de l’EnduroGP, était de retour ce week-end à Grado, dans la province de Gorizia, sur la côte adriatique. Quatre tours en huit d’environ trente kilomètres attendaient  les pilotes avec des spéciales rapides et peu techniques, soit 30 au total ce week-end.

Sur les quatorze spéciales de la première journée du samedi, le champion du monde en titre EnduroGP Andrea Verona en a scratché sept sur sa nouvellle GASGAS E350F, remportant la victoire de la journée avec quatorze secondes d’avance sur son dauphin Brad Freeman.

L’Anglais de chez Beta, a remporté quatre tests pour se hisser à la deuxième place du classement général, devant son coéquipier Steve Holcome, puis Daniel Milner qui prend la dernière place sur le podium de la première journée. Nathan Watson complète le top 5, Samuele Bernardini et Hamish Macdonald étant les seuls autres pilotes à avoir remporté des spéciales.

assoluti d'italia 2023
Andrea Verona est prêt à défendre son titre EGP.

La deuxième journée de ces Assoluti d’Italia 2023 a été différente, avec Nathan Watson seul pilote à remporter une spéciale face à Brad Freeman et Andrea Verona, qui se sont battus comme des chiens toute la journée. Brad prend la victoire de la journée avec un peu moins de deux secondes d’avance sur un Verona qui a commis une erreur au deuxième tour, ce qui lui a coûté cher.
Troisième au classement général les deux jours, Steve Holcombe termine à environ une minute des deux premiers sur les temps combinés du week-end, mais devant une lutte titanesque pour entrer dans le top 10.

Meilleur français présent, Christophe Charlier a montré une très belle vitesse ce week-end. 13e du premier jour, il signe un dimanche canon avec une très jolie septième place, au milieu de grands noms de la discipline. La greffe avec la grosse 500 cm3 est en train de bien prendre !

A Lire aussi

Edito Enduromag 129

Edito Enduromag n°129

0
Vous devriez le remarquer, il y a un dénominateur commun à tous les articles de ce 129e opus d’Enduro Mag : la passion. Derrière...
Enduromag Days 2024

Enduromag Days 2024