Assoluti d'italia

Les Assoluti d’Italia se sont terminés ce week-end, avec un plateau digne d’un championnat du monde ! Au niveau de scratch, Brad Freeman n’a pas fait de détails en s’adjugeant les deux jours. Le pilote Beta a pourtant sortir le grand jeu le samedi, puisqu’un revenant du nom de Josep Garcia a maintenu la pression jusqu’à la dernière spéciale extrême. Mais le jeune espagnol a commis la faute, et est resté coincé longtemps sous sa machine, le repoussant ainsi à la cinquième place du général derrière Freeman, Holcombe, Oldrati et Verona. 

Le lendemain, Brad Freeman a moins eu le temps de creuser des écarts avec un tour de moins, mais le jeune Anglais de chez Beta s’impose tout de même, avec cinq secondes sur Thomas Oldrati, toujours aussi fort à la maison, et Josep Garcia qui, de son propre aveu, s’est calmé un peu après sa chute de la veille. Vérona, Danny McCanney et Holcombe suivent dans cette ordre, ce qui permet à Steve Holcombe de décrocher la couronne scratch en Assoluti d’Italia, une priorité pour son employeur Beta ! 

Assoluti d'italia
Vous ne rêvez pas, c’est bien Antoine Méo !

Enfin, comment ne pas souligner la performance d’un certain français, Antoine Méo, 14/13 au scratch des deux jours, devant des calibres de l’enduro mondial comme Davide Soreca, par exemple. L’agriculteur a encore de beaux restes, malgré un mal de bras tenace causé bien évidemment par le manque d’entraînement. Le talent et la vitesse sont visiblement toujours là ! Chapeau bas, Monsieur Méo ! 

Résultats complets ici.