alfredo gomez

Alfredo Gomez vient d’annoncer via ses propres réseaux sociaux qu’il quittait l’équipe Rockstar Energy Husqvarna après quatre ans de collaboration en WESS et en championnat du monde de SuperEnduro.

Ancien vainqueur de l’Erzbergrodeo, le vice-champion du monde de WESS et de SuperEnduro Alfredo Gomez a déclaré : “Après quatre ans en tant que pilote d’usine pour Husqvarna, où j’ai beaucoup progressé en tant que pilote, cette étape de ma carrière touche à sa fin.

“Je vous parlerai bientôt de ma prochaine étape. Je veux remercier tous ceux qui m’ont aidé pendant ces années, sans vous rien n’aurait été possible et nous ne serions pas là maintenant. Je vous verrai aux courses”.

Gomez a rejoint les Autrichiens en 2017, mais sur KTM, pour une saison qui s’est avérée être l’une de ses meilleures, avec comme point d’orgue une victoire de prestige à l’Erzbergrodeo. Sa première saison pour Husqvarna, sur la TE300i en 2018 a été marquée par une blessure, mais il est revenu en force en 2019 pour décrocher plusieurs podiums WESS, notamment à la Red Bull Romaniacs, et terminer deuxième derrière Manuel Lettenbichler.

Après la saison blanche de 2020, on peut dire qu’Alfredo n’a pas connu une saison 2021 exceptionnelle, surtout comparé à son coéquipier Billy Bolt qui a remporté le titre de champion du monde de Hard Enduro. Sa sixième place au classement général a tout de même été marquée par un moment fort à la maison, sur ses terres, avec une belle victoire à l’Hixpania devant Billy Bolt.

On ne connait pas encore la prochaine destination du sympathique espagnol, qui pourrait bien suivre l’exemple d’un autre ex-pilote KTM usine, Jonny Walker, qui a monté son team privé avec une aide directe de l’usine Beta. Un certain nombre de marques pas encore représentées en extrême, comme Rieju ou TM, pourrait aussi avoir envie de s’attacher les services d’un pilote capable de jouer le podium à chaque sortie. A suivre.