KTM vient d’officialiser le départ de Cyril Despres de la structure rallye-raid. « Cyril Despres a indiqué qu’il voulait passer à autre chose et se lancer de nouveaux défis ».
La firme autrichienne a également annoncé la constitution du team à venir : Marc Coma, Ruben Faria, Kurt Caselli et… Francisco « Chaleco » Lopez ! La structure portera le nom de Red Bull KTM Factory Racing…
La presse italienne faisait état ces derniers temps d’une possible arrivée du quintuple vainqueur du Dakar chez Honda HRC.
C’est aussi ce que croit savoir le site allemand speedweek. Et aussi Marca.com.
Honda HRC n’a jamais caché ses ambitions de victoire au Dakar et Cyril Despres serait une recrue de choix pour atteindre cet objectif. D’après les bruits de paddock et revue de presse, Cyril Despres aurait reçu une offre de la part de Honda HRC, sur laquelle KTM n’a pas pu s’aligner.
A suivre…
Bénédicte Simon
(Photo Marcelo Maragni/Red Bull Content Pool)

[edit 13 mars] Reçu ce matin le communiqué de Cyril Despres, qui ne lâche rien sur ses projets d’avenir !
(Communiqué de presse Cyril Despres)
Cyril Despres quitte KTM pour de nouveaux challenges
Après 12 années et 10 podiums sur le Dakar, dont 5 victoires, Cyril Despres et KTM ont décidé d’un commun accord de se séparer, laissant Cyril explorer de nouveaux horizons vers de nouveaux challenges.

Cyril Despres : « J’ai passé une large partie de ma carrière chez KTM, donc vous pouvez imaginer que ce n’était pas une décision prise à la légère. Ce fut de très bonnes années, très enrichissantes, professionnellement et personnellement, et je dois beaucoup à KTM, spécialement au «boss» Stefan Pierer, dont son enthousiasme pour les Rallyes Raids était égal au mien. J’aimerais aussi dire un grand merci à Heinz Kinigadner et à Pit Beirer, responsable de la compétition, ainsi qu’à tout le département rallye. Quand je suis arrivé, j’ai été dirigé par le regretté Hans Trukenpolz qui m’a enseigné à développer une moto de rallye de compétition et ce travail a été très habilement repris par Stefan Huber. Finalement, j’aimerais remercier du fond du cœur mon mécanicien favori durant toutes ces années, Roland Bruckner, et mon fidèle coéquipier de ces 4 derniers Dakar, Ruben Faria, à qui je souhaite bonne chance.
Même si je dis au revoir à toutes ces personnes, je suis sûr que je reverrais la plupart d’entre eux très bientôt, grâce au soutient de mon partenaire de longue date « Redbull », je vais très certainement rester dans ce sport. C’est trop tôt pour vous donner plus de détails, mais seulement vous dire que je suis extrêmement motivé par le nouveau challenge vers lequel je me dirige et je me réjouis de pouvoir vous donner très bientôt plus de détails. »
Sportivement,
Cyril Despres
PS: Comme l’aventurier Mike Horn dirait: « ce n’est pas la fin d’une histoire, c’est juste le début d’une nouvelle… ».