Marco-j4-2 Marco-j4-3Jeudi 8 octobre
4ème étape : Zagora – Agadir
Liaison : 348 km – spéciale : 293 km – Total : 641 km

Pour cette quatrième étape, le Rallye Maroc est parti vers l’ouest vers l’Océan et Agadir. Malheureusement, cette spéciale va être très dur et il va y avoir un grand nombre d’accident. Pour Honda, c’est la déroute: Joan Barreda est tombée durement au km 15 sur la tête et il a perdu connaissance, tandis que Paulo Gonçalves a cassé sa machine dans un crash, mais a réussi à finir 21eme. Pelat se casse la mâchoire et Mohamed Balooshi est tombé juste avant Barreda et peut avoir quelques côtes fracturées. Antoine Méo tombé de sa moto au même moment, a cassé ses instruments de navigation. Il finit néanmoins 12ème grâce à Laia Sanz qui l’a alerté quand un danger se présentait !

Le gagnant du jour, Sam Sunderland (KTM), a conclu la spéciale devant Pablo Quintanilla (KTM), qui s’est arrêté pour aider son camarade d’équipe et rival pour le titre, Matthias Walkner. « C’était vraiment une spéciale dangereuse aujourd’hui « , ont expliqué les Chiliens. Joan. Helder Rodrigues, qui avait des problèmes électriques hier, et Alessandro Botturi placent leurs Yamahas respectivement à la 3ème et 4ème place.

Marco-j4-1Pour Matthias Walkner (KTM), 5ème de l’étape, c’est jour traumatisant. « J’ai dû revenir dans la course après être resté avec Joan », explique le jeune Autrichien. Il était effrayant de le voir ainsi et il m’a fallu 50km pour me remettre. « Walkner et Quintanilla devrait récupérer les minutes passées au côté de leur ami blessé.

Juan Pedrero (Sherco) 6ème devant Faria, Bennavides, Van Beveren et Olivier Pain. Toby Price et Jordi Viladoms n’ont pas fini l’étape, atteignant Agadir par la route.