La première manche de l’épreuve de Moirans en Montagne se disputait aujourd’hui. Pas de surprises au programme si ce n’est l’absence de Mathias Bellino chez les E3.

E1 : Yamaha sinon rien !

En l’absence de Christophe Nambotin chez les E1 le duel attendu entre Marc Bourgeois et Julien Gauthier a bien eu lieu. Les deux hommes se sont montrés intraitable et à l’issue d’une belle bagarre, c’est Marc Bourgeois qui l’emporte. Un invité de luxe, Mikael Persson (Suède), leader provisoire de la Youth Cup en championnat du Monde venait s’essayer entre les banderoles françaises. Bien lui en a pris puisqu’il complète le podium et offre ainsi à Yamaha un podium E1 100% à ses couleurs ! Autre pilote étranger au départ de l’épreuve, Jonathan Rosse (Suisse) réalise une belle performance en prenant la quatrième place à Anthony Boissière.

E2 : Larrieu s’envole

Chez les E2, on pouvait s’y attendre, Loïc Larrieu s’est imposé avec 1 minute 12 d’avance sur Jérémy Tarroux qui, parti moyennement a été l’auteur d’une fin de course explosive face à Nicolas Deparrois. Nous en avions parlé, Romain Boucardey prend la quatrième place. Moins véloce que nous pouvions le penser en amont de ce rendez-vous, Romain Dumontier a visiblement peiné à trouver ses repères et termine 7e. Souhaitons lui une meilleure performance demain.

E3 : Albepart en patron

Le pilote Beta poursuit sur sa lancé et, certes profitant de l’absence de Mathias Bellino, s’est imposé au prix d’une vive empoigne avec Jérémy Joly (2e) et Antoine Basset (3e). Un podium pour le moins logique. On notera la quatrième place du pilote TM, Kévin Rohmer qui a fait preuve d’une super régularité et s’est inscrit en facile leader du peloton des poursuivants.

Valerian Debaud à l’usure…

Du côté des espoirs, Valérian Debaut réussit l’exploit de remporter la catégorie en ne gagnant qu’une seule spéciale dans la journée. Preuve que la régularité est payante en enduro. Pénalisé par une première spéciale dans laquelle il lâche de précieuses secondes, Hugo Blanjoue récupère le premier accessit à seulement 6’8 de Valérian. Luc Maliges complète le podium devant un Thomas Dubsot qui a soufflé le chaud et le froid toute la journée.

Un podium Junior en moins de 5 secondes !

Chez les juniors la guerre était ouverte. David Abgrall remporte la journée à moins de quatre secondes devant Jérémy Carpentier qui a perdu l’avantage dans l’avant dernier secteur chronométré. Quentin delhaye de Maulde complète le podium. Mika Barnes obtient une quatrième place malgré un troisième tour très rapide.

L’ogresse ne laisse pas de miettes

Ludivine Puy s’est joué de la concurrence en remportant toutes les spéciales de la journée face à Blandine Dufrêne. Les deux jeunes femmes démontrent une fois encore que leur place aux ISDE est un choix des plus légitime. On retrouve en troisième position Tracy Morandin à 11 minutes 24 sur 38 minutes de chrono !

Tous les résultats sur www.enduro-france.fr

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici