On sait que ça déjà un petit moment que Gas Gas, sous l’impulsion de sa maison-mère Torrot, prépare son retour au premier plan avec une gamme EC 2-T 250 et 300 cm3 revue totalement. Ces deux modèles, qui ont fait figure de références au milieu des années 2000 sont désormais transfigurés par rapport à ce qu’on connaissait jusqu’ici, avant que la marque ne se mette en pause. C’est simple, hormis quelques pièces dans la boite de vitesse, tout est nouveau sur ces EC 2018. Les ingénieurs ont notamment réussi la prouesse de gagner la bagatelle de 10 kilos ! Côté moteur, on nous annonce également une diminution très sensible des vibrations.
Ces nouveautés, développées par Mikki Arpa, Antoine Basset et Jonathan Barragan (qui a déjà remporté une manche du championnat d’Espagne avec) seront en concession dès la mi-mai, pour un tarif annoncé à 8590 € pour la 250, 8790 € pour la 300, soit sensiblement moins chères que leurs adversaires autrichiennes, notamment. 

Ce qu’il faut retenir :
– Suspensions KYB
– Jantes Excell
– Carburateur Keihin
– Freins Nissin
– Pot et silencieux FMF
– Moteur coupleux et linéaire, facile à utiliser
 – Chassis léger, maniable et stable 
– Double courbe allumage
– Valve réglable
– Homologuée Euro4