Essai KTM 2017

Dans la foulée de leurs modèles cross entièrement remaniés en 2016, les Autrichiens ont appliqué les mêmes modifications à leurs enduros, avec un
leitmotiv clair : la chasse au poids, par tous les moyens, et une amélioration de l’ergonomie. Pour arriver à ce résultat, quasiment tout est nouveau, à part les roues Giant, apparues en 2015…
Amélioration des performances, réduction des vibrations grâce à un arbre d’équilibrage et réduction de poids générale, voici le cahier des charges qui a guidé les ingénieurs en ce qui concerne les deux seuls modèles 2-temps EXC. Dans les deux cas, ils ont réussi.
Les deux petits 4T de la gamme ont beau partager une base moteur commune, ils offrent un caractère différent. Car si la 250 est la reine de l’efficacité, avec une roue arrière collée au sol, la 350 apporte une touche de plaisir non dénué d’intérêt. Dans les deux cas, c’est du tout bon.
A découvrir dans Enduro Magazine n°86

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici