(communiqué de presse FFM). Avec déjà 2 titres mondiaux acquis par nos pilotes, Christophe Nambotin en E1 et Pierre-Alexandre Renet en E2, cette saison peut être considérée Renet en E2, cette saison peut être considérée comme fructueuse même si ce résultat aurait pu être meilleur sans les blessures qui ont touché les tops pilotes français. Mais cette dernière étape du Championnat du Monde sera à coup sûr une belle fête.
Depuis 2008, Christophe Nambotin (KTM) enchaîne les succès et les titres mondiaux individuels ou avec l’Equipe de France lors des ISDE. Déjà sacré alors qu’il reste une épreuve à disputer, ce boulimique de victoires voudra assurément remporter les 2 dernières manches de la saison devant son public. Il ne sera pas le seul tricolore à pouvoir s’illustrer en E1 puisque Anthony Boissière (Sherco) et Jérémy Tarroux (Sherco), 3 podiums chacun cette saison, sont à surveiller.
Sans la blessure d’Antoine Meo (KTM) à mi-saison, on aurait pu rêver à un incroyable triplé en E2. Même si Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) a déjà remporté le titre lors du Grand Prix précédent, cette course n’en reste pas moins importante pour un autre tricolore puisque Johnny Aubert (Beta) est à la lutte pour la seconde place. Actuellement 3e, à 6 unités de l’italien Alex Salvini (Honda), ce Grand Prix de France est l’occasion pour le Français de marquer un grand coup pour grimper dans la hiérarchie. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.
Un autre Français aurait pu remporter un titre mondial puisque Matthias Bellino (Husqvarna) rivalisait avec les meilleurs pilotes E3 avant qu’une blessure le contraigne à manquer les 3 derniers Grands Prix. Actuellement 3e du provisoire, il peut encore conserver sa place sans même rouler. Il faudra également suivre les performances de Jérémy Joly (KTM) qui est monté en puissance lors des dernières courses et peut monter sur le podium de l’épreuve de Brioude.
En Junior, Loïc Larrieu (Husqvarna) poursuit son apprentissage de la discipline et confirme les espoirs placés en lui. Déjà assuré de terminer 3e du championnat, il lui sera compliqué de viser mieux sauf grosse défaillance de ses rivaux mais il aura à cœur de briller lors cette dernière course et pourquoi pas remporter sa première victoire de la saison.
Cette course à Brioude marque également le retour de la Coupe du Monde d’Enduro Féminin avec 2 françaises aux avant-postes. Actuellement 4e et 5e, Samantha Tichet (KTM) et Géraldine Fournel (Sherco) pourraient profiter de l’élan populaire pour monter sur le podium à domicile. [NDLR : Géraldine Fournel a annoncé hier son forfait pour la finale ]

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le MC Brioude au 04.71.74.33.35 ou vous rendre sur www.motoclubbrioude.fr