worcs et gncc

Les deux championnats off-road les plus prestigieux des Etats-Unis, à savoir le GNCC et le WORCS, ont consacré ce week-end leurs champions respectifs, à savoir Taylor Robert en WORCS et Kailub Russell en GNCC. Si pour le premier cité, c’est le premier titre dans la discipline malgré une réelle domination depuis deux ans, entachée par des blessures, Kailub Russell, lui, tutoie les records puisque ce titre GNCC est son septième consécutif, avec pas moins de 60 victoires au cours de sa carrière ! Paradoxalement, Kailub n’a même pas terminé la course ce week-end pour le Moutaineer GNCC, à cause d’une blessure à l’épaule. Mais le fait que son adversaire Thad Duvall n’ait pas pu rouler en raison d’un genou abîmé dans la semaine a été suffisant pour que Russell s’offre un nouveau titre, le rapprochant un peu plus du record des 9 titres d’Ed Lojak au début des années 80. Bravo à ces deux champions, qui se retrouveront coéquipiers dans l’équipe Trophée dans l’équipe américaine lors des prochaines ISDE, avec Ryan Sipes et Steward Baylor. Rappelons que Robert, qui a évolué en EnduroGP en Europe en 2016, avait cette même année signé le scratch individuel aux ISDE en Espagne et avait donc contribué à la victoire des USA en Trophée, avec comme coéquipier Kailub Russell, déjà, Thad Duvall et Michael Layne. 

On devrait normalement retrouver les deux pilotes l’an prochain pour défendre leurs couronnes dans les deux séries, la WORCS se déroulant uniquement sur la côte ouest, quand le GNCC se dispute, lui, à l’est. Les deux officiels KTM ne se croisent donc quasiment jamais, ce qui est certainement dommage pour le spectacle…