3e épreuve du Championnat de France ce week-end à Villebret, et un championnat national qui tient toutes ses promesses. De l’engagement, du suspens, de la bagarre à tous les étages, tous les ingrédients sont réunis pour satisfaire les amateurs de sport mécanique. Encore une fois, le plateau était complet avec 350 pilotes au départ et il devrait en être de même pour les épreuves suivantes. Chaque catégorie a réservé son lot de surprises, et, à 2 épreuves de la fin de saison, bien malin est celui qui pourra miser sur les lauréats 2014.

ESPOIR-villebret
ESPOIR-villebret

Catégorie Espoir :
Cette catégorie est probablement la reine du suspens sur le Championnat de France d’ Enduro. En 6 journées de course, 5 pilotes différents sont montés sur la plus haute marche du podium. Les positions ne cessent de bouger, et on retrouve à la tête du provisoire aujourd’hui un pilote qui était 6ème après l’ épreuve de Scaër. Et c’est le pilote du team EC2M Lucas Garello qui, en plus de signer sa première victoire Samedi, pointe en tête du championnat. Il devance d’un point Quentin Delhaye De Maulde (TM), qui n’a pas pas trouvé le chemin du podium à Villebret. Vainqueur le Dimanche, Jean-Baptiste Nicolot se relance dans la course au titre. Il intègre un top 6 de pilotes qui peuvent encore raisonnablement penser à une victoire finale à Ambert.
Classement provisoire Espoir :
Lucas Garello – 81 Pts
Quentin Delhaye De Maulde–80 Pts
Xavier Flick– 77 Pts

N1-villebret
N1-villebret

Catégorie National 1 :
Les choses sont plus claires dans la catégorie N1 qui voit une domination quasi exclusive de Charly Saroul. Il signe un beau doublé ce week-end et cumule une avance de 22 points au provisoire sur Florent Bouret, second. Kevin Rosado complète le tiercé. C’est d’ailleurs ce trio que l’on a retrouvé sur les podiums des 2 journées de courses, avec une hiérarchie identique à celle du classement provisoire. Aux portes du top3, Laurent Becret (Sherco Academy) et Charles Feyrit accusent respectivement 8 et 11 points de retard et vont devoir puiser dans leurs ressources lors des 2 dernières épreuves pour venir bousculer la tête de course.
Classement provisoire N1 :
Charly Saroul – 91 Pts
Florent Bouret– 72 Pts
Kevin Rosado – 58 Pts

N2-villebret
N2-villebret

Catégorie National 2 :
Contrairement à la situation connue chez les petites cylindrées, les cartes sont totalement redistribuées chez les nationaux 2. Clément Gouet, encore en tête du classement Samedi matin avec 10 points d’avance, passe à coté de son week-end et se retrouve désormais à la 4ème place. C’est Mathieu Degli Esposti, qui était lui 8ème, qui réussit, au prix d’une course maitrisée de bout en bout (vainqueur Samedi et second Dimanche), à prendre la tête du classement. Il est suivi de très près (à 3 points) par Cédric Noé qui est monté à deux reprises sur la 3ème marche du podium, et par Florent Vayssade. A noter le retour de Pierre-Yves Artaud (Sherco Academy). Ecarté du Championnat à cause d’une blessure, il fait une reprise remarquée en s’imposant Dimanche. 6ème du provisoire, il sera compliqué pour lui d’aller cher une première place.
Classement provisoire N2 :
Mathieu Degli Esposti– 50 Pts
Cedric Noe– 40 Pts
Florent Vayssade– 39 Pts

N3-villebret
N3-villebret

Catégorie National 3 :
Comme à Scaër, la victoire de la catégorie N3 s’est jouée lors d’un duel entre l’expérimenté Laurent Pannetier et le jeune Florent Allamel (Sherco Academy). C’est ce dernier qui s’impose Samedi avec une quinzaine de secondes d’avance sur Benoit Cadinot. Pannetier complète le podium. Scénario différent Dimanche, car c’est au tour de Laurent Pannetir de prendre une victoire à Allamel, pour un peu moins de 4 secondes. Cadinot monte une nouvelle fois sur le podium, à la 3ème place. Avec un cumul de 37 points sur le week-end, Allamel prend la seconde place du provisoire à Guillaume Chaumeil et se rapproche à petits pas de la place de leader occupée par Pannetier. Il a 10 points de retard et ne peut désormais que compter sur des victoires pour atteindre ses objectifs.
Classement provisoire N3 :
Laurent Pannetier – 104 Pts
Florent Allamel – 94 Pts
Guillaume Chaumeil – 83 Pts

50-villebret2
50-villebret

Catégorie 50 :
La catégorie des 50CC a retrouvé un nouveau souffle ce week-end avec 5 pilotes au départ. Une concurrence qui n’a pas empêché le pensionnaire du Moto Club Lozérien Léon Sulpy de gagner les 2 jours de courses avec une avance confortable de plus d’une minute. Il bascule dans la dernière ligne droite de la saison avec une avance de 29 points au provisoire, qui lui permettent de penser raisonnablement au titre. Son dauphin, Adrien Jacon, a terminé 2 fois second à Villebret, et n’est pas lui non plus, menacé au classement provisoire. Pour sa 1ère course de la saison, Enzo Camacho monte 2 fois sur le podium et repart avec 30 points.
Classement provisoire 50 :
Léon Sulpy– 100 Pts
Adrien Jacon – 71 Pts
Enzo Camacho – 30 Pts

veteran-villebret1
veteran-villebret

Catégorie Vétérans :
Jérome Taesh continue sur sa série de victoires. Le vétéran le plus rapide de France n’a encore laissé que des miettes à ses adversaires ce week-end. Avec 5 victoires consécutives, il affiche un compteur à 100 points tout rond. Cependant, son « loupé » à l’ouverture à Uzerche ne lui permet qu’une avance de 10 points sur ses concurrents, pas suffisant pour être totalement serein. Dans le rôle des chasseurs, l’aveyronnais Jérôme Calvignac, deux fois second à Villebret, et Jimmy Vautrain qui a lui aussi foulé le podium Samedi et Dimanche. Les 2 hommes sont à égalité de points.
Classement provisoire Vétérans :
Jérome Taesch – 100 Pts
Jérome Calvignac – 90 Pts
Jimmy Vaultrain – 90 Pts

Il ne reste que 2 épreuves et la majorité des catégories se cherchent encore un leader. Espérons que ce suspens nous mènera vers un final haletant. Début de réponse les 30 et 31 août prochains pour la 4e épreuve du Championnat de France d’ Enduro, à Saint-Cirgues-en-Montagne.

Une info du Service Communication de la FFM
Retrouvez toute l’actualité du Championnat de France Enduro sur www.enduro-france.fr