superenduro

Le championnat du monde de SuperEnduro 2019/2020 commence le 7 décembre à Cracovie, en Pologne, et on commence enfin à savoir qui va y participer. Déjà, on sait qui ne sera pas là, les deux américains Colton Haaker et Cody Webb, soit respectivement le tenant du titre et son dauphin, les deux pilotes qui animaient la série depuis un moment… Sûr que ça va faire un trou dans le plateau ! Il semble qu’Husqvarna ait en effet décidé de laisser Haaker à la maison cet hiver. Idem pour Cody Webb, qui revient tout juste de blessure et vient de signer chez Sherco. 
On retrouvera heureusement, devant son public, l’ancien roi de la spécialité, Taddy Blazusiak, qui tentera ainsi de décrocher une 7e (!!!) couronne dans la discipline. Le Polonais a été confirmé par KTM dans l’équipe officielle, en attendant de le voir évoluer sous ses nouvelles couleurs GasGas. Dès 2020 ? On peut le supposer, même si rien n’a filtré pour le moment. « The Polish nightmare » aura pour coéquipier chez KTM, dans un premier temps, un revenant sur ce championnat qui a contribué à le faire découvrir, Jonny Walker. Blessé l’an dernier, auteur d’une saison WESS correcte mais décevante selon ses standards, JW22 pourrait profiter de l’hiver en salle pour se relancer, lui qui est à l’aise dans l’exercice. 
Chez Husqvarna, l’absence du champion en titre va être compensée par un autre favori au titre SuperEnduro 2019/2020, l’anglais Billy Bolt. Rookie de l’année 2018, il avait terminé vice-champion du monde pour ses débuts dans la catégorie reine, une performance exceptionnelle. Blessé l’an dernier, BB a galéré pour revenir mais nous a assuré à Milan qu’il serait fin prêt pour l’ouverture du mondial en salle. Il sera secondé par Alfredo Gomez, lui aussi à l’aise en salle, mais souvent un peu moins rapide que son exubérant coéquipier. Voici pour les officiels, reste derrière quelques noms comme Pol Tarres, Kevin Gallas ou Tim Hoare pour compléter un plateau tout de même loin de faire vibrer les foules…