Jamie McCanney a remporté sa première Aveyronnaise Classic Mutuelle des Motards après trois jours de bataille intense. Décidément, après le Trèfle Lozérien, voici une seconde fois dans la même année les spécialistes français de l’herbe battus sur leur terrain ! 

Le premier jour, c’est pourtant l’officiel Sherco Jérémy Tarroux, maître es-classiques, qui avait pris le meilleur sur tout le monde, notamment un Christophe Nambotin très incisif pour sa première également en terres aveyronnaises, avec déjà Jamie dans la roue. Mais dès la première spéciale du deuxième jour, Jérémy a pris une vingtaine de secondes dans la vue à cause d’une selle baladeuse qui lui a décroché une cosse. Autant dire un retard impossible à combler sur une course où les écarts sont si réduits. Jamie McCanney pointait alors en tête au soir du deuxième jour, mais avec moins d’une seconde d’avance sur Nambot’. 

Mais décidément, même s’il se consacre désormais au rallye-raid, l’ancien champion du monde Junior d’enduro Jamie McCanney n’a rien perdu de son coup de gaz et remporte toutes les spéciales de ce troisième jour, offrant au passage une belle victoire de prestige au team Yamaha/Outsiders de Marc Bourgeois (lui aussi dans la course !). Nambotin et Tarroux complètent le podium. Les deux Yamaha Bonneton 2 Roues Julien Gauthier et Manu Albepart rentrent une nouvelle fois dans le top 5 devant Miroir et Mirabet. En National, Dylan Levesque s’impose devant Damien Echaubard et Mathieu Dumas, Julien Raquidel en Junior, Nathan Bererd en Espoir.

Tous les résultats sont ici. 

Retrouvez le résumé des trois jours en vidéo : 
Jour 1 :

Jour 2 :

Jour 3 :