https://www.superenduro.org/fr/billy-bolt-met-fin-a-4-ans-d-invincibilite-de-taddy-blazusiak-a-domicile

Le championnat du monde de SuperEnduro a démarré de la meilleure des manières pour le rookie of the year d’il y a deux ans Billy Bolt, contraint de rester sur la touche l’an dernier à cause d’une grave blessure à la jambe. Super BB a en effet dominé le héros local Taddy Blazusiak pour l’ouverture de ce mondial à Cracovie. Les deux coéquipiers de Bolt et Taddy chez HVA et KTM, Alfredo Gomez et Jonny Walker, complètent le classement dans cette ordre. En gros, les deux seuls teams officiels engagés placent leurs pilotes devant ! 

En Junior, la présence du seul américain du plateau Ty Cullins a apporté son lot de fraîcheur. 

Le communiqué officiel du championnat du monde SuperEnduro : 

14000 spectateurs c’est un record absolu pour le Championnat du Monde FIM de SuperEnduro. Pour la 4ème année consécutive la Tauron Arena de Cracovie s’est garnie pour accueillir les héros de cette toute nouvelle saison. Le porte drapeau et héros local, Taddy BLAZUSIAK voulait briller devant une salle acquise à sa cause. 

La SuperPole Akrapovic a permis aux 7 meilleurs pilotes de prendre leur marque sur la très technique piste polonaise. Dans cet exercice bien particulier, c’ests le revenant Billy BOLT (GBR-Husqvarna) qui signe le meilleur temps au nez et à la barbe de Jonny WALKER (GBR-KTM) et le héros d’un peuple Taddy BLAZUSIAK (POL-KTM) 3ème chrono derrière son nouvel équipier. Tout se met en place pour une soirée de feu. 

 

Il y a 12 mois, Billy BOLT observait le lancement de la saison depuis son lit d’hôpital. Victime d’une grave blessure à la jambe gauche, le pilote Husqvarna devait faire une croix sur son année 2019.

Pour son retour à la compétition BOLT a tenu à marquer les esprits. Après la SuperPole, le pilote Britannique affiche une confiance totale en son potentiel. Auteur d’un excellent départ en Finale 1, Il prend les commandes de la course devant Taddy BLAZUSIAK. Mais le Polonais, survolté, double BOLT avant même la fin du premier tour. Pas déconcentré par ce dépassement, ce dernier reste dans le sillage de “Taddy”. Les deux hommes vont se livrer une lutte fantastique pendant de nombreux tours, transformant la Tauron Arena en chaudron. BLAZUSIAK se fait piéger sur une dernière attaque. Il laisse s’échapper BOLT qui vole vers sa première victoire depuis mars 2018. 

Loin de cette lutte incroyable, Jonny WALKER s’est montré peu à son aise sur une piste compliquée. Le pilote Anglais s’est fait piéger dans les premiers virages de la manche. Il parvient néanmoins à finir 4ème de cette finale en remontant depuis les profondeurs du classement. Alfredo GOMEZ (ESP-Husqvarna) sans pouvoir se mêler à la lutte en tête signe son premier top 3 de la soirée.

Dans la seconde finale, Taddy BLAZUSIAK prend sa revanche sur Billy BOLT en signant une victoire qui a fait chavirer les 14’000 fans en fusion. BOLT  est pris au piège par la grille inversée dès le départ. Il remonte en deuxième position, il engrange de précieux points pour la suite de la soirée. GOMEZ est un nouvelle fois troisième loin des leaders.  Le top 5 est composé Jonny WALKER encore en difficulté et de Blake GUTZEIT (RSA-KTM) qui signe un bonne soirée.  

Pour la dernière manche, la donne est simple. Celui qui de  BOLT ou BLAZUSIAK s’impose ou termine devant l’autre remporte le GP de Pologne. Les deux pilotes sont vraiment dans une autre dimension en cette ouverture de saison 2020. Ce sont eux qui se détachent rapidement dès les premiers tours de la dernière finale. BOLT utilise la ferveur des fans polonais pour se donner l’énergie supplémentaire afin de prendre l’avantage sur BLAZUSIAK. Après 4 tours, il mène avec plus de 4 secondes d’avance sur Taddy

La dernière position sur  le podium a vu plusieurs pilotes se la disputer, mais Kevin GALLAS (GER-Husqvarna) et GUTZEIT n’ont rien pu faire face à un GOMEZ abonné à cette position ce soir. Jonny WALKER est un nouvelle fois en difficulté en terre polonaise. Il termine cette manche une  nouvelle fois 4ème après une remontée dantesque. 

Billy BOLT signe un retour en fanfare s’emparant de la tête du classement provisoire devant BLAZUSIAK et GOMEZWALKER s’en sort plutôt bien en pointant 4ème du classement provisoire à seulement quatre points de GOMEZ

championnat du monde superenduro

Ty CULLINS le petit nouveau fait parler la poudre

Le Bulgare Teodor KABAKCHIEV (KTM) remporte la deuxième finale devant CULLINS et le français Adrien JACON (KTM). La dernière manche revient à l’allemand Leon HENTSCHEL (Husqvarna) devant KABAKCHIEV et CULLINS un peu fatigué de ses exploits. L’Américain remporte le GP de Pologne en Junior devant HENTSCHEL et KABAKCHIEV

FIM-EUROPE: Magnus THOR a l’ouverture

Le Suédois Magnus THOR (SWE-Husqvarna) est le premier leader de la catégorie FIM-Europe. Il remporte la premier manche devant Miha SPINDLER (SLO-KTM) et l’Allemand Pascal SPRINGMAN (Beta). Pour assurer son succès total THOR s’impose lors de la deuxième finale en emmenant avec lui sur le podium l’Italien Sonny GOGGIA (Beta) et Miha SPINDLER 3ème. Au cumul, c’est THOR qui mène devant SPINDLER et GOGGIA

THOR Europe Krakow

Ils l’ont dit: 

Billy BOLT (GBR-Husqvarna) : “ Il y a 12 mois je regardais cette course sur mon ordinateur depuis mon lit d’hôpital. J’étais très très triste de ne pas être là. Il s’est passé beaucoup de choses depuis alors vous imaginez que me trouver face à vous en ayant remporté 2 courses me comble de joie. Je me suis dit dans la dernière manche face à Taddy et ses fans que je n’avais rien à perdre , c’était vraiment une course spéciale et probablement une des plus belles de ma carrière”. 

Taddy BLAZUSIAK (POL-KTM): “Si ce soir vous n’entendez pas les fans c’est que vous avez un sérieux problème d’audition. Ce fut une superbe soirée avec de très belle course à 3 reprises. La piste était piégeuse, J’ai commis quelques erreurs j’ai fait de mon mieux pour remonter sur Billy. J’aurai adoré gagner mais c’est un bon début du championnat je suis donc satisfait. ”

Alfredo GOMEZ (ESP-Husqvarna): “ce soir j’ai fait mon maximum mais je n’avais pas la confiance suffisante pour me battre avec Billy et Taddy. Je suis néanmoins satisfait de remonter sur le podium. Je me sens en pleine forme et j’ai hâte de me trouver à Riesa début 2020 .”  

Championnat du monde SuperEnduro 2020 
Categorie Prestige:

 
Manche 1 : 1. Billy BOLT ; 2. Taddy BLAZUSIAK; 3. Alfredo GOMEZ; 4.Jonny WALKER ; 5.Pol TARRES 
 
Manche 2 : 1. Taddy BLAZUSIAK ; 2. Billy BOLT ; 3. Alfredo GOMEZ; 4. Jonny WALKER; 5. Blake GUTZEIT. 
 
Manche 3 : 1. Billy BOLT ; 2. Taddy BLAZUSIAK ; 3. Alfredo GOMEZ ; 4.  Jonny WALKER; 5. Kevin GALLAS
 
Classement provisoire : 1. Billy BOLT  60 pts ; 2. Taddy BLAZUSIAK 55 pts ; 3. Alfredo GOMEZ 45pts ; 4.Jonny WALKER 41 pts ; 5. Blake GUTZEIT 29pts. 

Categorie Junior  :
 
Manche 1 : 1. Ty CULLINS ; 2. Leon HENTSCHEL; 3.Milan SCHMUESER ; 4. Teodor KABAKCHIEV ; 5. Adrien JACON. 

Manche 2 : 1. Teodor KABAKCHIEV ; 2. Ty CULLINS ; 3. Adrien JACON. ; 4. Leon HENTSCHEL ; 5. Raul GUIMERA 
 
Manche 3 : 1. Leon HENTSCHEL  ; 2. Teodor KABAKCHIEV ; 3. Ty CULLINS ; 4. Adrien JACON ; 5. Norbert Levente JOZSA. 
 
Classement provisoire : 1. Ty CULLINS 52 pts ; 2. Leon HENTSCHEL 50 pts ; 3. Teodor KABAKCHIEV 50pts ; 4. Adrien JACON 39pts ; 5. Norbert Levente JOZSA 29pts…

Categorie FIM-Europe: 

Manche 1: 1. Magnus THOR  ; 2. Miha SPINDLER ; 3. Pascal SPRINGMANN ; 4. Thomas SCHLEY; 5. Sonny GOGGIA

Manche 2: 1. Magnus THOR  ; 2. Sonny GOGGIA ; 3. Miha SPINDLER ; 4. Pascal SPRINGMANN ; 5. Kacper BAKLARZ

Classement Provisoire: 1. Magnus THOR 40 pts  ; 2. Miha SPINDLER 32 pts ; 3. Sonny GOGGIA 28 pts; 4 Pascal SPRINGMANN 28 pts; Thomas SCHLEY 17pts

podium Junior Krakow Le podium Junior, avec un américain sur la plus haute marche.