classements

Championnat de France : tous les classements des nationaux. 

La cinquième et dernière épreuve du Championnat de France d’ Enduro 24MX, organisée à Langeac par le MC Haut Allier a été un franc succès. Elle vient mettre un terme à une saison qui aura vu un engouement toujours aussi fort pour cette discipline. Des courses qui font le plein de pilotes et de spectateurs, des Moto Clubs capables de mobiliser toutes les énergies nécessaires pour mettre sur pieds de tels événements, autant d’ingrédients qui concourent à la bonne santé de l’enduro français.

Part très importante de cette réussite, le niveau extrêmement relevé du plateau national qui aura une fois encore cette saison offert de magnifiques moments de sport. Cette finale à Langeac a sacré Pierrick Mermier chez les espoirs, Antoine Fargier en N1 et Marceau Paillasson en N2. Le titre N3 revient à Jean-Baptiste Brecheteau et le trophée vétéran à Julien Pommier. Enfin, Jérome Cornaire, déjà titré en super vétérans, continue sa série de victoires. 

 
CATÉGORIE ESPOIR :

Avec 23 points d’avance avant la finale, Pierrick Mermier (Husqvarna – Dafy Moto) aurait pu dès samedi obtenir le titre de Champion de France Espoir. Cependant, il loupe le podium de quelques secondes lors de cette première journée et offre un court répit à Evan Raffard (MCL-KTM), second du jour. C’est donc dimanche que tout s’est joué, et Mermier a fait le travail. En terminant à la seconde place, le pilote Dafy concrétise une saison de domination et prend le titre de champion de France Espoir 2019, devant Raffard. 

Aucun de ces deux pilotes ne s’est pourtant imposé sur cette épreuve finale. La faute à un nouveau venu entre les banderoles, Pierre Dubost. Le frère de Thomas, pilote officiel KTM, participait à Langeac à sa première course, et signe déjà deux victoires, prometteur ! 

 Les classements Espoir:
1/ Pierrick Mermier – 173 Pts
2/  Evan Raffard – 150 Pts
3/ Thomas Zoldos – 109 Pts
 
 

CATÉGORIE NATIONAL 1 :

Il y avait de l’ambiance sur le podium d’arrivée samedi soir. Le team Yamaha Bonneton 2 Roues y célébrait le titre de champion de France National 1 tout juste acquis par Antoine Fargier. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il l’à obtenu avec panache. Il a fait coup double en remportant également la journée. Le lendemain, il prend la seconde place et clôt sa saison avec un total de 7 victoires et 3 secondes places.  

Les 3 autres victoires sont l’oeuvre de Benjamin Tachet (KTM), qui s’est donc imposé au terme de la dernière journée de la saison. Il est aujourd’hui vice-champion de France N1, devant Elie Le Dez (Yamaha) 

Les classements N1 :

1/ Antoine Fargier – 191 Pts
2/ Benjamin Tachet – 162 Pts
3/ Elie Le Dez– 126 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 2 :

Lors de l’avant-dernière épreuve, la catégorie du national 2 avait connu un revirement avec la contre-performance du leader, Sylvain Raulois (Husqvarna), 4 points seulement de marqués alors qu’il avait dominé outrageusement les 3 premières épreuves. Il prenait tout de même le départ samedi matin à Langeac en tête du provisoire, mais avec seulement 7 longueurs d’avance sur le pilote du Moto Club Lozérien Marceau Paillasson. Un écart que Raulois n’est pas parvenu à conserver. Avec une 6ème place samedi et une 11ème dimanche, Il dégringole à la 3ème place du classement final. Et c’est donc Marceau Paillasson, qui, au terme d’un week-end exceptionnel durant lequel il signe deux victoires, remporte le titre de champion de France. 

Guillaume Chaumeil (Honda) bénéficie lui aussi des déconvenues de Raulois, et termine à la seconde place du championnat. 

Les classements N2 :
1/ Marceau Paillasson – 148 Pts
2/ Sylvain Raulois   – 133 Pts
3/ Guillaume Chaumeil – 130 Pts
 

 
CATÉGORIE NATIONAL 3 :

Ultra dominateur tout au long de la saison, Jean-Baptiste Brecheteau (Husqvarna) n’a pas eu à forcer son talent à Langeac pour obtenir le titre de champion de France National 3. Il s’est imposé samedi et a par la même occasion obtenu la couronne de champion de France N3. Un exploit qu’il a visiblement célébré sobrement puisque dès le lendemain, il répétait l’opération en s’imposant au terme de la seconde journée, bouclant sa saison avec un grand chelem. Jérémy Veyrunes (KTM – MCL) termine à deux reprises dans la roue de Brecheteau, deux résultats qui entérinent sa place de vice-champion de la catégorie. 

Hugo Beauchet (Beta) est troisième de ce classement final. On notera la belle course du pilote Evoset Etienne Fontaine qui monte sur son premier podium de la saison, il est second samedi.   

Les classements N3 :
1/ Jean-Baptiste Brecheteau – 200 Pts
2/ Jérémie Veyrunes – 162 Pts
3/ Hugo Beauchet – 118 Pts

CATÉGORIE VÉTÉRANS :

Arrivé en Auvergne avec une position de leader fragile (seulement 6 points d’avance), le patron du team LMSens Julien Pommier se devait de viser une double victoire pour s’assurer le trophée vétéran. C’est ce qu’il est parfaitement parvenu à faire, s’imposant pour une poignée de secondes chaque jour face à Arnaud Adam (Honda). Un doublé qui a permis à son team de faire couler le champagne dimanche soir pour célébrer ce tout premier trophée. Arnaud Adam prend donc la place de second au classement final, et c’est Florent Vayssade (Elite-Moto 15 – Axxe Moto) qui complète le trio de tête de ce championnat.  

Les classements Vétérans :
1/ Julien Pommier – 184 Pts
2 / Arnaud Adam – 172 Pts
3 / Florent Vayssade – 153 Pts

 
CATÉGORIE SUPER VÉTÉRANS :

Jérôme Cornaire (KTM) avait déjà fait le travail et remporté le trophée de France dans la catégorie Super-Vétéran lors de l’épreuve précédente, au Merzer. Il a tout de même mis un point d’honneur à terminer sa saison en beauté, et signe la meilleure performance de cette finale, avec une victoire samedi et une seconde place dimanche. Un excellent résultat qu’il partage avec Philippe Gout (Sherco) qui a lui terminé second samedi et a remporté la victoire dimanche. Une performance qui le propulse de la 5ème à la 3ème place du classement final de cette catégorie. 

La seconde place de ce championnat a pu être conservé par Christophe Estelle (Gas-Gas). Malgré son absence sur le podium de Langeac, il est le nouveau vice-champion de France Super-Vétéran.

Les classements Super-Vétérans :
1/ Jérome Cornaire – 191 Pts
2 / Christophe Estelle – 134 Pts
3 / Philippe Gout – 121 Pts

Les pilotes vont désormais pouvoir goûter à un repos bien mérité, et les guidons vont rapidement se tourner vers une saison 2020 qui devrait être au moins aussi passionnante. En attendant, tenez-vous au courant des dernières news et résultats sur le site www.enduro-france.fr et le facebook Enduro France.