alfredo gomez

Alfredo Gomez et Rockstar Energy Husqvarna viennent d’annoncer la prolongation pour deux ans du contrat du pilote espagnol, qui sera donc avec son équipe actuelle jusque fin 2021 au moins. Le champion du monde Junior de trial 2011 sort d’une belle année de WESS, avec notamment une seconde place lors de la Red Bull Romaniacs, tout près du vainqueur Manuel Lettenbichler. Il termine d’ailleurs le championnat WESS à cette même seconde place, toujours derrière Manuel Lettenbichler. « Je suis très heureux de continuer avec Husqvarna encore deux ans. Nous avons grandi ensemble durant ces dernières années, et j’ai une relation forte avec tout le monde dans le team. Dans un sens, c’est devenu une partie de ma famille. » a ainsi déclaré Alfredo Gomez. « Quand je me suis blessé à la jambe, ils sont restés à mes côtés. Je n’ai jamais eu aucune pression pour revenir trop tôt, ils voulaient juste que j’aille mieux. Je pense que ça nous a rapproché encore plus. Je suis impatient pour la suite, en particulier 2020. Nous avons montré qu’on est candidat au titre avec la TE 300i, notre but commun est d’être champion. » 
Un avis partagé par Diego Clément, manager motorsport chez Husqvarna : « Alfredo est parafit pour nous, nous sommes ravis de l’avoir avec nous jusqu’en 2021. Il est très à l’aise techniquement, donne toujours 100% à chaque course et se bat pour la victoire. Professionnel, engagé et bien intégré sous le auvent Husqvarna Factory, c’est un plaisir de travailler avec lui. » Son team manager Andreas Hölzl est tout aussi satisfait : « Alfredo est une partie importante du team Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing. Prolonger son contrat jusqu’en 2021 est un plaisir, mais aussi une chose naturelle. C’est un des plus professionnels et engagés des pilotes avec qui j’ai travaillé. Son retour en compétition après sa grave blessure début 2018 a été remarquable. Revenir au top du sport pour finir second du WESS montre un vrai amour pour ce qu’il fait. Il sera un candidat à la victoire à chaque course qu’il fera l’an prochain. »