L’ASM Villebret est un moto club presque trentenaire, très actif dans l’organisation de compétitions depuis une dizaine d’années, avec plusieurs courses chaque année grâce à l’implication de très nombreux bénévoles. C’est un travail de longue haleine, mené conjointement avec les communes locales. Celle de Villebret, bien entendu, qui permet d’installer le cœur de la course, mais également les communes traversées, auprès desquelles le club s’engage à entretenir les chemins tout au long de l’année. Ce chantier a été particulièrement éprouvant cette année avec des conditions qui ont favorisé la fermeture des chemins par une végétation très dense, ce qui a rajouté beaucoup de travail et a fait prendre du retard. Mais les bénévoles ne se sont jamais découragés et le club peut être très satisfait du travail accompli. Pilotes et spectateurs devraient prendre beaucoup de plaisir sur ce tracé !
Un tracé qui offrira une première boucle qui s’annonce technique avec beaucoup de chemins sinueux, notamment dans la vallée du Cher. Le deuxième CH sera beaucoup plus roulant avec des pistes plus larges. Encore une fois, l’épreuve fait le plein de pilotes avec un total de 350 inscrits. Un succès incontesté qui donne du sens à tout le travail réalisé.

Profil du parcours :
3 tours à parcourir pour les Elites, 2 tours pour les nationaux – Longueur du tour : 70 Km
-Départ – Paddock – Centre-ville de Villebret (GPS – 2°38’20.1 E / 46°15’59.9 N)
-Liaison : 1h
-Spéciale 1 (GPS – 2°33’07.7 E / 46°10’47.6 N) : Spéciale banderolée sur un coteau en dévers. Très bonne visibilité pour les spectateurs. Durée estimée : 6 minutes
-Liaison : 10 min.
-CH1 – Chambonchard (GPS – 2°33’01.4 E / 46°10’32.5 N)
-Liaison : 35 min.
-Spéciale 2 (GPS – 2°36’19.9 E / 46°10’51.1 N) : Spéciale en ligne. Spéciale variée alternant prairie et passages techniques en sous-bois. Durée estimée : 9 minutes
-Liaison : 20 min
-Spéciale 3 (GPS – 2°38’07.0 E / 46°15’42.5 N) : Spéciale banderolée dans une prairie, avec des obstacles artificiels. Durée estimée : 6 minutes
-Retour paddock – CH2

Si nous ne sommes qu’à la 3e épreuve du Championnat, la saison d’enduro est déjà bien entamée, notamment pour les pilotes qui roulent en Championnat du Monde et/ou qui participent aux épreuves classiques. Conséquence, l’infirmerie est déjà bien remplie et on regrettera quelques absents de marque. Antoine Méo, Mathias Bellino, Alban Dauphin, Romain Boucardey ou encore Anthony Geslin manqueront à l’appel. L’occasion pour les leaders des 4 catégories majeures d’enfoncer le clou. Christophe Nambotin (KTM-E1), Pela Renet (Husqvarna-E2), Jérémy Joly (KTM-E3) et Jérémy Miroir (EEAT-Yamaha- Junior) auront les cartes en main pour prendre une belle option sur la victoire.

La bataille pour les accessits ne manquera pas de suspens avec une belle bagarre attendue notamment entre Anthony Boissière (Shero-Moto Pulsion), Marc Bourgeois (Yamaha) et Loïc Larrieu (Husqvarna), au coude-à-coude dans la catégorie des E1. Catégorie qui verra le retour entre les banderoles de Kévin Rohmer (EEAT-Yamaha), remis de sa blessure au pied.

En E2, Julien Gauthier
(Sherco-Moto Pulsion), est loin au classement car il était forfait à la 1re épreuve, mais il s’est parfaitement relancé et reste un favori logique pour la seconde place. Il aura affaire à Romain Dumontier (Yamaha) qui défendra sa seconde place du provisoire, et au surprenant Xavier de Soultrait (Yamaha).

Mathias Bellino absent des débats, c’est Antoine Basset, le pilote Gasgas, qui pointe à la seconde place du E3 avec une belle avance de 10 points sur Manu Albepart (Beta). Attention à Pierre Vissac (TM), qui après un premier podium à Scaër, pourrait encore surprendre.

Tir groupé également en Junior avec un duo Ex-aequo à la seconde place, Théo Bazerque (Sherco Academy) et Mika Barnes (KTM) suivis par le pilote Honda EC2M Jérémy Carpentier, à seulement 3 points.

Chez les filles, on surveillera les performances de la jeune pilote du Moto Club Lozérien, Samantha Tichet, qui ne cesse de progresser cette année. Elle tentera de bousculer la suprématie de Géraldine Fournel (Sherco-academy) qui a tout gagné cette saison et de venir chercher sa 1re victoire. Une ambition partagée par Juliette Berrez (Yamaha), actuelle seconde du championnat féminin, qui fera tout pour renouer elle aussi avec cette première marche.

Pour assister à tout ça, rendez-vous à Villebret dès Samedi 19 Juillet à 8h30 pour le départ de cette 3e épreuve.

Retrouvez toute l’actualité du Championnat de France Enduro sur www.enduro-france.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici