Considérée comme l’extrême la plus difficile d’Australie et celle réunissant le plus beau plateau, la Wildwood Rock Extreme a eu lieu ce week-end. Une course qui compte Graham Jarvis (en 2011/2013/2014), Daniel Sanders (2015) ou encore Matt Phillips (2012) entre autre, parmi ses anciens vainqueurs. L’an dernier, c’est un local, Mitch Harper qui s’est imposé. Pas cette fois ! Venu en favori, fort de ses nombreux podiums en hard, Wade Young l’a emporté assez facilement, bouclant neuf tours dans les quatre heures imparties. Il devance de 27 minutes Pol Tarrès, qui a lutté pour cette seconde place avec Hamish McDonald, un des traceurs (néo-zélandais) de la Romaniacs. Mitch Harper, le tenant du titre, prend la quatrième place. 

Photo  Russell Colvin/FB Wilwood Rock Extreme

La vidéo :