Championnat de France à Bar sur Seine : les résumés

Samedi : 

On ne pouvait espérer mieux pour l’ouverture de cette 3ème épreuve du Championnat de France d’ Enduro 24MX. Une température idéale, un soleil omniprésent, un parcours technique mais agréable, et de la bagarre à tous les étages. Bref, un cocktail enivrant qui nous a fait vivre une belle course d’ enduro, avec à la clé quelques résultats inédits. Bravo au Moto Club Gyé Champagne qui a prouvé une fois encore toute son efficacité.

Jérémy Tarroux remporte la catégorie E1 dans laquelle il conforte un peu plus son leadership. Idem pour Loïc Larrieu qui s’impose en E2. Vainqueurs inédits, Mathias Bellino et Isaac Devoulx gagnent respectivement les catégories E3 et Junior. Chez les femmes, nouvelle victoire pour Jessica Gardiner qui s’impose à Samantha Tichet.

CATÉGORIE E1

Jérémy Tarroux (Sherco) continue son chemin en tête de la catégorie des petites cylindrées. Avec une nouvelle victoire aujourd’hui, il cumule désormais 26 points d’avance au provisoire sur le second. Une avance qui lui permet d’envisager la seconde moitié de ce championnat sous les meilleurs auspices. Julien Gauthier (Yamaha-B2R) retrouve quant à lui le chemin du podium en terminant à la seconde place de ce classement E1. En l’absence de Jamie McCaney, il prend également une solide seconde place au provisoire.

A ses cotés sur le podium, un autre pilote auvergnat, le petit nouveau de la catégorie, Jérémy Miroir (Husqvarna), qui réalise une course solide et monte sur son troisième podium de la saison. Une progression remarquable qui laisse présager de sa capacité à aller chercher encore plus loin dans les mois et années à venir.

CLASSEMENT E1

–1/ Jérémy Tarroux

– 2/ Julien Gauthier

– 3/ Jérémy Miroir

CATÉGORIE E2

Loïc Larrieu (Yamaha Outsiders) a passé une journée plus tranquille que lors des courses précédentes. Dans le rythme dès le début de journée, il a rapidement creusé un écart qui l’a mis à l’abri du retour de ses adversaires. Il leur concède 2 chronos sur les 9 du jour, mais boucle sa course en tête avec 40 secondes d’avance, et consolide ainsi sa place de laeader au provisoire.

Derrière lui, la bataille pour les accessits a opposé Pierre Vissac (BETA), longtemps second, à Jérémy Joly, son co-équipier chez les rouges. C’est ce dernier qui monte finalement sur la seconde marche, pour quelques secondes gagnées dans le dernier tour.

Pas suffisamment dans le rythme pour aller chercher un podium, Manu Albepart (Yamaha-Ridercamp) s’est tout de même permis de donner une leçon de pilotage à ses jeunes adversaires dans les dévers de la spéciale 3, spéciale qu’il scratche lors du premier passage. Il est quatrième du jour.

CLASSEMENT E2

– 1/ Loïc Larrieu

– 2/ Jérémy Joly

– 3/ Pierre Vissac.

CATÉGORIE E3

Parti pour passer une journée relativement sereine, Christophe Nambotin (KTM) bouclait son premier tour en patron, avec une belle avance sur ses adversaires, toutes catégories confondues. Seul Mathias Bellino, qui remettait ses roues sur le championnat de France après plusieurs mois de convalescence, parvenait à tenir le rythme du normand. Ce dernier va cependant voir sa quiétude l’abandonner à la mi-course, notamment dans la première spéciale du dernier tour où il chute et doit concéder près de 40 secondes à Bellino. C’est donc le pilote Husqvarna qui s’offre une belle victoire pour son retour entre les banderoles de son championnat national.

Nambotin est second et précède sur le podium le pilote basque Anthony Geslin (BETA), vainqueur du duel qui l’a opposé à Romain Dumontier (Yamaha) toute la journée.

CLASSEMENT E3

– 1/ Mathias Bellino

– 2/ Christophe Nambotin

– 3/ Anthony Geslin

CATÉGORIE JUNIOR

Le sommet du podium Junior est encore occupé par un nouveau locataire aujourd’hui. Ils sont déjà quatre à avoir empoché une victoire après cinq journées de course. Dans la catégorie qui est de loin la plus ouverte du plateau, c’est le surprenant Isaac Devoulx qui impose sa loi, grâce à un dernier tour parfait. Longtemps dans la roue de Kirian Mirabet (Sherco Academy), il parvient à passer ce dernier dès l’entame de l’ultime boucle et place sa Husqvarna en tête du classement du jour.

Mirabet prend la seconde place et fait une belle opération au classement provisoire, en reprenant notamment 6 points à Hugo Blanjoue. Le sociétaire de l’ EEAT, longtemps en bagarre avec la tête de course, a vu ses espoirs s’envoler dans la première spéciale du dernier tour, spéciale où il chute lourdement et laisse plus de 30 secondes à ses adversaires.

Enfin, Thomas Dubost (KTM) prend une très belle 3ème place et de fait la tête du classement provisoire, en l’absence de Théo Espinasse (Sherco Academy). Pas mal pour un pilote qui se remet d’une fracture au talon.

CLASSEMENT JUNIOR

– 1/ Isaac Devoulx

– 2/ Kirian Mirabet

– 3/ Thomas Dubost

CATÉGORIE FÉMININE

Après la seconde place de Nambotin en E3, ils ne sont plus très nombreux à pouvoir se vanter d’avoir gagné toutes les journées depuis le début de saison. C’est encore le cas de la pilote australienne Jessica Gardiner (Yamaha) qui signe une écrasante victoire, sa cinquième de rang.

Elle devance Samantha Tichet (Yamaha) et la championne de France en titre Juliette Berrez (Yamaha) pour un podium qui n’a pas changé depuis le début de saison.

CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Jessica Gardiner

– 2/ Samantha Tichet

– 3/ Juliette Berrez

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Sherco remporte une nouvelle fois la journée dans la catégorie constructeur. Le manufacturier français s’est appuyé aujourd’hui sur les performances de Jérémy Tarroux qui remporte le E1 et de Kirian Mirabet, second chez les Juniors. Ils consolident ainsi la première place du provisoire qu’ils occupaient déjà.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ SHERCO

– 2/ HUSQVARNA

– 3/ KTM

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

Dans le challenge parrainé par la société MORACO, qui oppose tous les teams nationaux inscrits, c’est aujourd’hui l’équipage DAFY 1, dans lequel évoluent Mel Mazaudier et Quentin Crouzet qui gravit la plus haute marche du podium. Ils devancent les teams du MCL et BZH ENDURO TEAM.

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

– 1/ TEAM DAFY 1

– 2/ TEAM MCL

– 3/ BZH ENDURO TEAM

Dimanche : 

Les pilotes de cette troisième manche du Championnat de France d’Enduro 24MX étaient unanimes à l’arrivée de cette seconde journée pour saluer les efforts fournis par le Moto Club Gyé Champagne. Les 160 bénévoles réunis pour l’occasion sont parvenus à organiser une très belle course d’enduro au cœur d’un décor magnifique. Les somptueux vignobles qui font la fierté de ce territoire de caractère se sont parfaitement mariés à cette belle discipline qu’est l’enduro.

Et sur ce parcours qui n’aura finalement pas été impacté par une pluie très timide, la journée de course nous a encore réservé quelques surprises. Si Jérémy Tarroux et Loïc Larrieu, les patrons respectifs des catégories E1 et E2, ont parfaitement maitrisé leur sujet, Mathias Bellino vole une nouvelle fois la vedette à Nambotin en signant le doublé E3, et Thomas Dubost renoue avec la victoire chez les Juniors. Enfin, Jessica Gardiner continue à dominer la catégorie féminine.

CATÉGORIE E1:

Du coté des petites cylindrées, la course a une nouvelle fois été menée par le tarnais Jérémy Tarroux (Sherco). Il s’impose logiquement dans cette catégorie E1 qu’il domine depuis la première épreuve de la saison. Bien à l’abri avec désormais 29 points d’avance au provisoire, il est difficile de croire que son chemin vers un titre de champion de France puisse être menacé, en tout cas à la régulière.

Derrière lui, Julien Gauthier (Yamaha-B2R) doit lutter pour préserver sa seconde place et parvenir à maitriser les assauts de la nouvelle vague des pilotes elite. Après s’être bagarré avec Jérémy Miroir (Husqvarna) hier, c’était au tour de Jérémy Carpentier (Yamaha Ridercamp) de tenter sa chance et de rouler dans les mêmes temps que l’auvergnat. Le duel nous aura tenu en haleine jusqu’au dernier chrono, et c’est finalement Julien Gauthier, plus expérimenté, qui parvient à grimper sur cette seconde marche, devant Carpentier.

Miroir, écarté de la course au podium à cause d’une chute dans la SP1 du second tour, termine au 4ème rang.

Classement championnat E1

– 1/ Jérémy Tarroux – 117 Pts

– 2/ Julien Gauthier – 88 Pts

– 3/ Jérémy Miroir – 82 Pts

-CATÉGORIE E2:

Pas de surprise pour la victoire dans la catégorie des mid-sizes, qui voit encore le pilote Outsiders Yamaha Loïc Larrieu remporter une victoire facile. Il atteint tous ses objectifs en s’imposant dans chacune des spéciales, et en signant le meilleur cumul de temps, toutes catégories confondues.

Le vrai enjeu de cette journée en E2 était le duel qui oppose au classement provisoire les 2 pilotes BETA Jérémy Joly et Pierre Vissac. A égalité de points à l’heure du départ hier, c’est Jérémy Joly qui prenait l’avantage en fin de journée. Scénario bien différent aujourd’hui avec la chute de ce dernier dès le premier tour, chute dans laquelle il perd une trentaine de seconde et toute chance de podium.

C’est finalement Vissac et Manu Albepart qui se battront dans le dernier tour pour les accessits. Avantage Vissac qui prend la seconde place, sa troisième cette saison. Albepart est troisième.

Classement championnat E2

– 1/ Loïc Larrieu – 120 Pts

– 2/ Pierre Vissac – 94 Pts

– 3/ Jérémy Joly – 92 Pts

-CATÉGORIE E3:

Après sa chute d’hier, c’est un Christophe Nambotin (KTM) moins incisif qu’à son habitude que l’on a vu rouler aujourd’hui. Prudent mais toujours extrêmement rapide, il s’est livré à un mano-à-mano continu avec Mathias Bellino (Husqvarna), bien décidé à réitérer sa victoire de la veille. C’est dans l’ultime tour que ce dernier a pris le commandement pour ne plus le lâcher. Il monte sur la plus haute marche du podium et score ainsi un très beau doublé pour un retour remarqué sur le championnat de France. Nambotin est second et consolide son leadership au championnat.

L’accès à la 3ème marche du podium aura été bien difficile à aller chercher. Romain Dumontier (Yamaha Dumontier Racing) et Anthony Geslin (BETA) ont tout donné pour obtenir le droit de monter sur la boite. Ils se sont tenus tout au long de la journée jusqu’à se présenter au départ du 9ème et dernier chrono avec seulement 2 dixièmes d’écart. C’est finalement l’expérimenté Dumontier qui sort vainqueur de ce duel.

Classement championnat E3

– 1/ Christophe Nambotin – 114 Pts

– 2/ Romain Dumontier – 96 Pts

– 3/ Anthony Geslin – 73 Pts

-CATÉGORIE JUNIOR:

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour les juniors. Héros de la journée d’hier, Isaac Devoulx (Husqvarna) a vu ses espoirs du jour s’envoler dans la première spéciale du dernier tour, à cause d’une chute qui le contraint à l’abandon.

C’est finalement Thomas Dubost (KTM), dont la santé laissait planer le doute sur ses capacités à être performant, qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Après sa troisième place hier, il remporte sa catégorie aujourd’hui et prend une belle avance au classement provisoire.

En difficulté hier, Hugo Blanjoue (EEAT-Yamaha) s’est refait une santé et termine la journée à une seconde place plus en phase avec ses ambitions. Il devance l’espagnol Kirian Mirabet (Sherco Academy) qui a cumulé trop d’erreurs pour pouvoir jouer la gagne.

Classement championnat Junior

– 1/ Thomas Dubost – 98 Pts

– 2/ Hugo Blanjoue -89 Pts

– 3/ Kirian Mirabet – 79 Pts

-CATÉGORIE FÉMININE:

Jessica Gardiner a une nouvelle fois fait l’étalage de son talent et de sa hargne au guidon de sa 250 Yamaha. L’ australienne s’adjuge la totalité des spéciales du jour et s’envole en tête du provisoire avec 18 points d’avance sur Samantha Tichet. Cette dernière est seconde du jour, et monte sur une marche qu’elle n’a pas encore quitté cette saison.

Juliette Berrez (Yamaha) a quant à elle dû batailler pour conserver sa 3ème place. Bousculée par Justine Martel (MCL) qui bouclait le premier tour devant elle, elle a su se ressaisir dans le dernier tour pour finalement récupérer l’ultime place restante sur le podium.

Classement championnat féminines

– 1/ Jessica Gardiner – 120 Pts

– 2/ Samantha Tichet – 102 Pts

– 2/ Juliette Berrez– 90 Pts

-CATÉGORIE CONSTRUCTEUR:

C’est KTM qui s’impose aujourd’hui dans une catégorie constructeur qui se révèle extrêmement disputée. A l’origine de ce succès du jour, Thomas Dubost qui inscrit son nom au sommet de la feuille de résultats Junior, et Christophe Nambotin, second du E3. KTM se retrouve désormais à 4 points du leader de la catégorie.

Classement championnat Constructeur

– 1/ SHERCO – 216 Pts

– 2/ KTM – 212 Pts

– 3/ BETA – 186 Pts

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO:

L’équipage de la Sherco Academy, composé de Willy Rouyet et de Loïc Dujaud, remporte la journée dans le challenge team national MORACO. Victorieux respectivement des catégories National 1 et National 2, ils gagnent une place au classement provisoire, toujours mené par le team DAFY 1.

Classement Challenge Team National MORACO:

– 1/ TEAM DAFY 1 – 97 Pts

– 2/ TEAM MCL – 91 Pts

– 3/ SHERCO ACADEMY – 90 Pts

La suite de ce Championnat de France d’Enduro 24MX nous aiguillera nettement plus au Sud. La dynamique équipe du Requista Moto Sport accueillera la caravane de l’enduro dans l’Aveyron les 16 et 17 Septembre prochains.

Communiqué et photo www.enduro-france.fr

Le résumé de samedi :

Le résumé de dimanche :

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "Championnat de France à Bar sur Seine : les résumés".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle