TM a produit son petit effet à Milan en dévoilant des 250 et 300 2T revus et corrigés sur pas mal de points niveau moteur et, surtout, disposant d’une injection. On n’en sait pas beaucoup plus sur le système, si ce n’est qu’il s’agit d’un Keihin avec deux injecteurs de chaque côté du cylindre, proche de ce qui se fait déjà chez la concurrence autrichienne.

Les belles Italiennes reçoivent également un balancier d’équilibrage, un démarreur électrique (sur l’avant et le bas du moteur), un nouveau système de commande de valve, un nouveau cadre (avec un réservoir d’huile intégré côté droit, pour le graissage séparé) et un nouvel offset de fourche. Disponibles dès janvier, les versions injection ne sont pour l’instant pas homologuées.

En attendant, des modèles carburateur avec les dernières mises à jour moteur et châssis sont proposées au tarif de 8 990 € pour la 250 et 9 040 € pour la 300.