Si la Sherco SE 250 i 2012 se hisse désormais au niveau de la HM, c’est dû, avant tout, à une refonte de son châssis. Solidement triangulé, le nouveau cadre semi-périmétrique en acier chromoly présente, selon la marque, « une meilleure rigidité latérale » qui a pour effet d’améliorer la vivacité de la moto sur l’angle. La « rigidité longitudinale », elle, n’augmente pas, ce qui permet à la moto de rester confortable. Le moteur évolue lui aussi avec notamment un piston plus léger, une nouvelle cloche d’embrayage et une plus grosse boîte à air.

Prix : NC

Fiche Technique : 
MOTEUR
Type : mono 4-temps refroidi par eau, double arbre 4 soupapes
Cylindrée : 290,5 cm3
Alésage x course : 84 x 52,25 mm
Alimentation :  Injection Magnetti Marelli
Démarrage : démarreur électrique et kick
Boîte : 6 rapports

PARTIE-CYCLE
Cadre : semi-périmétrique en acier chromoly
Fourche : inversée Sachs Ø 48 mm, déb. 300 mm
Amortisseur : WP, déb. n.c.
Frein AV : disque flottant Ø 270 mm, étrier double piston
Frein AR : disque flottant Ø 220 mm, étrier simple piston

MESURES
Empattement : 1 480 mm
Hauteur de selle : 870 mm
Poids constructeur (sans essence) : 102 kg
Réservoir : 8,5 litres

Essai complet de la Sherco SE 250 i 2012 dans EnduroMag n°59