Le Rallye Dos Sertoes 2013 a démarré hier au Brésil avec un bref prologue dans le centre de la ville d’accueil, Goiânia. La victoire est revenue à Paulo Goncalves (Speedbrain) suivi du pilote local Nelsem Bueno (Honda) et Michael Metge (Yamaha Racing/Yamlube) en troisième position, Cyril Despres (Yamaha Racing/Yamalube) a terminé quatrième. Le but du prologue étant de permettre de choisir l’ordre de départ aux 15 premiers pilotes, Cyril a choisi la première place avec Mickael juste derrière lui.

Galop d’essai pour Cyril Despres: «Après plusieurs mois de préparation, le jour « J » est enfin arrivé ! Première course au guidon de la Yamaha 450 YZF Rallye. Nous avons fait un certain nombre de modifications sur la moto depuis les premiers tests effectués il y a quelques mois et toute l’équipe a travaillé très dur afin d’être prêts pour ce premier et extrêmement difficile départ – 10 jours de course et plus de 4000 kilomètres, le Rallye Dos Sertoes est l’événement le plus long prévu sur le calendrier 2013 du Championnat du monde FIM en Rallye Raid. Il s’agit sans aucun doute d’un défi difficile, mais c’est beaucoup plus facile d’y faire face avec la chaleur et la générosité du peuple brésilien. En arrivant à Goiânia, nous nous sommes installés dans les locaux du principal concessionnaire Yamaha de la ville, Belcar Motos. Bien que leurs ventes soient de jusqu’à 200 motos par mois, Shirley et son équipe de 60 personnes ont mis à notre disposition tout ce dont nous avions besoin pour faire les derniers ajustements et configurer nos motos pour fonctionner avec le seul carburant utilisé ici, un mélange éthanol / essence. Un grand merci à eux et aussi au Team Brésilien Yamaha Rally qui nous fournira la logistique tout au long de l’événement et qui nous a déjà accueilli les bras ouverts. Concernant la course, nos ambitions restent nécessairement modestes. Mon coéquipier Mickael Metge et moi-même allons essayer de faire notre maximum, mais nous sommes tout à fait conscients que pour nous, le Rallye Dos Sertoes est avant tout un «vol d’essai» pour le prochain Dakar 2014. Il y a beaucoup de choses à régler avant le mois de janvier et la priorité absolue est de rassembler toutes les informations nécessaires, dans des conditions de course, afin de poursuivre le développement de nos motos le plus efficacement possible – une nouvelle aventure pour laquelle que je tiens à remercier le précieux soutien de mes sponsors de longue date.»

Concernant le prologue, Cyril Despres explique : « Comme d’habitude au Brésil, une grande foule de spectateurs est venue nous voir disputer le prologue et ce fut un plaisir de partager ce spectacle avec ces personnes qui nous accueillent avec tant de gentillesse. Dans certains rallyes il est préférable de prendre le départ de la course parmi les derniers mais celui-ci risque d’être poussiéreux, je suis donc parti dans l’idée d’essayer d’obtenir un bon temps pour m’assurer ainsi une bonne position de départ pour demain. La chance a joué en ma faveur car ni Paul, ni Nelsem n’ont voulu être les premiers. Cela signifie que je devrai ouvrir la piste, mais il ne semble pas y avoir trop de navigation, en tout cas je préfère cela plutôt que de rouler dans la poussière des autres ! Demain c’est la première vraie spéciale du rallye et après trois jours en ville, de vérifications techniques et de préparation des motos, toute l’équipe est impatiente de commencer. C’est la première fois que nous sommes tous ensemble en situation de course et je suis heureux que l’ambiance soit aussi bonne et que tout le monde travaille dur pour un objectif commun. Les courses de moto en général et celles de Rallye Raid en particulier sont des sports généralement solitaires mais il est nécessaire de compter également sur un grand soutien!»

Le mot de Mickael Metge : «Depuis que je suis arrivé ici, je n’ai pas cessé d’apprendre. C’est pour moi un vrai plaisir d’être dans une équipe si professionnelle et de pouvoir bénéficier de l’expérience de Cyril – Une expérience fantastique. Une raison de plus pour être satisfait du résultat d’aujourd’hui car demain cela me permettra de prendre le départ précédé de Cyril et pouvoir ainsi assurer mon travail de co-équipier».

D’après le communiqué de Cyril Despres – Photo: Ricardo Leizer – www.webventure.com.br