Quelle course ! Tant en terme de tracé que de spectacle en tête de la course, la 3e édition de l’AlesTrem a tenu ses promesses. Après un samedi consacré à la spéciale de sélection et au prologue, les choses sérieuses ont commencé dimanche matin à 11 h avec la départ de la première vague, style Le Mans. Gros succès, une nouvelle fois, pour cette 3e, en attendant une 4e qui risque de jouer à guichets fermés.  

Au cours de ce premier tour « facile » pour les tops pilotes (dur pour tous les autres !),  les favoris Jarvis, Roman, Young, Gomez, Jonny Walker et Billy Bolt se tiennent dans un mouchoir, genre petit train, avec également le français Pierre Pallut. Dès le second, plus difficile (les difficultés augmentent à chaque tour) le premier à lâcher prise est Alfredo Gomez. Pourtant très à l’aise, l’ibère doit s’arrêter sur panne d’essence… Pallut craque également physiquement, pendant que chacun des « gros » qui restent essayent de faire le break, sans y parvenir. Quand ils entament le tour 3, celui de l’enfer, ils ne sont plus que quatre à jouer la gagne : Jarvis, Walker, Roman et Young. Un temps en tête, le sud-africain de chez Sherco laisse du temps et de l’énergie dans une grimpette où il se fait doubler par les deux anglais. Ensuite, c’est Walker qui disparaît en suivant un marquage qui n’était pas celui du tour 3. On pense alors l’affaire entendue pour Jarvis, mais Mario Roman, pour sa première extrême seulement sur la Sherco, ne voit pas les choses comme ça. Et il passe en tête près de l’arrivée, avant de se rater sur une des toutes dernières difficultés du parcours, offrant ainsi à Jarvis sa première victoire à Alès ! Wade Young complète le podium et la grosse performance des Sherco quasi sur leurs terres, Walker étant le seul derrière à avoir bouclé le 3e tour. « La plus longue et plus dure journée de ma vie ! » a sobrement commenté Graham Jarvis sur le podium. Imaginez donc celle des 450 amateurs ! Yannick Marpinard termine 9e et premier français. Notez également la belle 11e position d’Aurélien Addesso, spécialiste du SuperEnduro et très à l’aise dans le technique, parmi des pilotes qui comptent dans la discipline. 

Photo Future7Media

Les résultats : 

Résultats
1. Graham Jarvis (GB-HVA) ; 2. Mario Roman (E-Sherco) ; 3. Wade Young (RSA-Sherco) 4. Jonny Walker (GB-KTM) ; 5. Billy Bolt (GB-HVA) à 1 tour ; 6. Blake Gutzeit (Afsud-Yamaha) à 1 tr; 7. Pol Tarrès (E-Beta) à 1 tr ; 8. Phillip Bertl (D-Beta) à 1tr; 9. Yannick Marpinard (F-Beta) à 1tr ; 10. Sergi Leon (E-Beta) à 1tr ; 11. Aurélien Addesso (F-Beta) à 1tr…

Les résultats complets en cliquant ici. 

4 Commentaires

  1. Bonjour.
    Je suis le responsable des marschalls où walker n’a pas pris le tour trois (il n’y avait pas de « mauvais marquage  » jarvis roman young. ..on bien pris le tour 3 au pannotage. . Il est d’ailleurs revenu prendre la bonne trace quand il sait aperçu de SON erreur.
    Il serait sympa de rectifier pour la crédibilité de la course et sa pérennité.
    Merci.

  2. bravo à tous les bénévoles qui ont organisé cette très belle édition, digne héritière de la GLC version sud.
    vivement la prochaine 😉

  3. Bonsoir,

    Responsable du CP 5, je tiens à confirmer que J. Walker a été le seul à arriver au couloir 2 du CP 5 dans son tour 3 . Aucun des autres ne s’est trompé et tous sont d’ailleurs arrivés dans la foulée dans le couloir 3 au moment ou j’expliquais à J.Walker qu’il n’était pas dans le bon tour. Il a alors pris 2 minutes de réflexion pour refaire son trajet dans sa tête puis il a fait demi-tour pour reprendre la bonne trace et sortir quelques minutes plus tard par le bon couloir. A aucun moment un autre pilote ne s’est plaint du manque de signalisation et de l’erreur possible. J’ai vu la déception dans le regard de Walker et j’admire sa réaction, son respect des bénévoles, son temps de réflexion puis sa décision de repartir pour tenter de récupérer la tête de course. Sur le tour 3, la pression a été forte ….
    Bravo à tous ses pilotes pro ou moins pro pour leur énergie et merci à l’organisation de nous faire vivre de si belles épreuves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici