La Rand’Auvergne, une classique devenue mythique

500 pilotes, 10 spéciales chronométrées, 2 jours de course, 47 communes traversées entre Livradois et Forez… la «Rand» revient en pays d’Ambert les 24 et 25 juin 2017. Au menu : de belles spéciales, des liaisons à couper le souffle, une bonne ambiance et au bout, la satisfaction d’avoir participé à la « course plaisir » la plus belle de France ! Alors, de passage du côté d’Ambert ou tout simplement passionné d’enduro ? Réservez dès maintenant votre week-end qui signera le début des « estivités » en pays d’Ambert !

Course d’enduro plaisir par excellence organisée par le MC Livradois, la Rand’Auvergne récidive avec sa classique, l’une des plus typées et relevées du calendrier enduro français !
Deux jours d’épreuve au cœur du Parc naturel régional Livradois-Forez, patrimoine naturel remarquable aux confins du Puy-de-Dôme, de la Haute-Loire et de la Loire pour se mesurer aux autres, tester ses capacités et se faire plaisir en toute sécurité !
Cette année encore, le succès de l’épreuve est toujours au rendez-vous avec 500 pilotes en compétition. Ouverte à tous, amateurs ou professionnels, novices ou pilotes chevronnés, la Rand’Auvergne promet un spectacle de haut vol avec 400 km de parcours dont 90 % de tracés en chemins, 2 jours de course alternant entre bois et vallons et 10 spéciales chronométrées.
Point d’orgue de l’épreuve, la « supermotard » dans les rues d’Ambert le dimanche à l’issue du rallye ! Courue uniquement par les 20 premiers concurrents au classement du samedi, cette super spéciale promet une joute acharnée entre les pilotes et un régal pour les yeux des fans de ce sport de l’extrême !

Pour cette nouvelle édition, la Rand’Auvergne propose un parcours inédit. La boucle du samedi débutera côté Livradois, au nord d’Ambert. Le parcours sera assez technique sur la première liaison et deviendra beaucoup plus roulant au fur et à mesure de la journée. Le niveau de difficulté est moins élevé que l’an dernier pour revenir aux «standards » d’une classique d’enduro destinée aux pilotes de tout niveau de 14 à 77 ans souhaitant partager un bon moment entre amis.
Le dimanche, cap au sud d’Ambert pour une boucle beaucoup plus soft et propice à la découverte du territoire, qui conduira les participants jusqu’à Usson en Forez

Sur les 10 spéciales proposées cette année, 8 seront totalement inédites alternant entre prairies, sous-bois, ligne en descente, départ en groupe… De quoi donner à chacun la possibilité de s’exprimer sur son terrain de prédilection !

Les spéciales du samedi :
Saint-Pierre La Vie, Marat, Sauviat, Ceilloux et Bertignat.

Les spéciales du dimanche :
Saint Anthème, Sauvessages, Arlanc, Saint Bonnet leBourg, Ambert. À noter, le retour d’une spéciale en descente moteur coupé sur les piste de ski de la petite station locale de Prabouré. Déjà expérimentée il y a 4 ans, cette course devrait satisfaire tous les adeptes des sensations fortes et de vitesse !

Comme à chaque édition, la Rand’Auvergne accueillera la fine fleur des pilotes français avec des têtes d’affiche comme Julien Gauthier, Emmanuel Albepart, Jeremy Tarroux, Jeremy Miroir, Romain
Boucardey, Théo Espinasse, Pierre Vissac et Fabien Planet pour ne citer qu’eux. L’actuel tenant du titre, Marc Bourgeois, étant engagé sur un Championnat du Monde en Hongrie comme manager d’une des équipes en lice, ne sera pas, cette année, sur la ligne de départ. De quoi ouvrir des perspectives de victoire aux autres concurrents !
Quant à Yohan Voldoire, fidèle parmi les fidèles, il sera cette année le chef de file des pilotes ambertois. Toutefois, il aura fort à faire tant la relève est plus que jamais au niveau, avec des jeunes compétiteurs comme Tristan Borel et Yann Dupic qui participeront pour la première fois à la Rand’Auvergne ! A suivre…
À noter aussi le retour d’Alban Dauphin pour le plaisir, après 3 ans d’interruption et des années passées au niveau élite.
Les filles ne seront pas en reste avec la présence de Justine Furnon, Valérie Delbert, et la locale de l’étape Anais Voldoire qui essaiera de faire aussi bien que son frère Yohan. Chez les Voldoire, l’enduro est plus que jamais une affaire de famille !

Vendredi 23 juin de 14h à 21h
• À partir de 14h00 : Accueil des coureurs à la salle polyvalente de la Scierie à Ambert
• Passage au Contrôle Technique pour s’assurer que les motos sont aux normes fi xées par la FFM, Fédération Française de Motocyclisme (contrôle du niveau sonore des engins entre autres…)
• Machines placées en parc fermé
Samedi 24 juin
• 7h30 : Départ des premiers pilotes de la scierie d’Ambert
• 17h00 : Arrivée à Ambert
Dimanche 25 juin
• 7h30 : Départ de la scierie d’Ambert des premiers pilotes
• 16h00 : Arrivée à Ambert
• 17h00 : Super Motard sur le parking du Carrefour Market
• 18h30 : classement général de l’épreuve et remise des prix à la
salle de la Scierie à Ambert

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "La Rand’Auvergne, une classique devenue mythique".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle