Cette HM 125 Racing 2011 est le modèle le plus « compétition » de la gamme. Une petite machine loisirs fort bien foutue, avec un châssis alu rigide et de bonne facture. La fourche est une KYB de 46 mm suffisante pour encaisser de sacrés chocs. Seul l’amortisseur dénote un peu, avec pour seul possibilité de réglage la pré-charge du ressort. Euroboost est conscient de cette lacune et propose depuis peu un élément Öhlins plus en rapport avec le caractère de la bête. Le moteur est un Minarelli 2 T assez vigoureux, passé une certaine molesse à bas régimes. Notez la présence d’un embrayage hydraulique AJP, un guidon alu et un système de double courbe au guidon. Un superbe petit engin pour découvrir l’enduro sans se ruiner.

Prix : 5590 €

Fiche Technique : 
MOTEUR
Type : mono 2-temps refroidi par eau
Cylindrée : 124,8 cm3
Alésage x course : 55 X 54,4 mm
Alimentation : carburateur Dell’Orto VHST ø 28 mm avec capteur TPS
Démarrage : kick
Boîte : 6 rapports.

PARTIE-CYCLE
Cadre : périmétrique en alu
Fourche : inversée KYB Ø 50 mm, déb. NC
Amortisseur : Païoli réglable en pré-charge, déb. NC
Frein avant : disque Ø 250 mm, étrier double piston
Frein arrière : disque Ø 220 mm, étrier simple piston

MESURES
Empattement : 1455 mm
Hauteur de selle : 920 mm
Poids constructeur (sans essence) : NC
Réservoir : 7,3 litres.

Essai complet de la HM 125 Racing 2011 dans EnduroMag n°54