KTM Freeride E-XC 2018 et e-mobilité

KTM a convoqué une grande partie de la presse internationale pour présenter sa nouvelle Freeride E-XC 2018 électrique et permettre au boss Stefan Pierer de parler des futures orientations de la marque en ce qui concerne la “mobilité électrique”. Mr Pierer n’a pas caché l’intention de KTM de sortir prochainement toute une gamme de deux roues électriques, à mi chemin entre le vélo et la moto. Des machines qui n’ont pas de vocations sportives, mais doivent permettre d’aller au travail au moindre coût. Une version 2.0 de nos vieilles mobylettes, en fait. Les mini motos sont elles aussi concernées par le passage à l’électrique. On devrait donc assister progressivement au remplacement de la gamme des mini SX (50, 65 cm3 notamment) par des e-modèles. Les machines thermiques ont tout de même encore de beaux jours devant elles, toujours selon le capitaine d’industrie, qui insiste tout de même sur le fait que les motorisations hybrides représentent sans doute l’avenir. “Mais pour se donner les moyens de développer ce genre de projet, il faut gagner de l’argent avec le thermique” a néanmoins pondéré le PDG de la marque. Vous l’aurez compris, KTM croit en l’avenir de l’électrique, mais pas n’importe comment, et pas, selon eux, au détriment du thermique, mais en supplément. 

Ci-dessous, le communiqué officiel KTM : 

KTM DÉVOILE LA NOUVELLE FREERIDE E-XC ET ANNONCE SES INTENTIONS FUTURES SUR LA E-MOBILITÉ

KTM a dévoilé son modèle FREERIDE E-XC 2018 de deuxième génération au Red Bull Hangar-7 de Salzbourg, en Autriche, et a présenté son futur plan pour le segment de la mobilité électrique.

La puissante et agile KTM FREERIDE E-XC est encore meilleure. Alimentée par un moteur électrique de pointe avec un pic de 18 kW intégré dans un châssis composite redessiné qui offre une meilleure stabilité, cette machine électrique bénéficie désormais d’une capacité accrue de 50% pour son nouveau KTM PowerPack, qui offre jusqu’à une heure et demie de conduite avec une seule charge de la batterie. La nouvelle KTM FREERIDE E-XC utilise également la récupération d’énergie lors de la mise en roue libre ou lors du freinage pour augmenter l’autonomie et la batterie dispose d’un temps de charge rapide tout en fournissant 70% de sa capacité initiale après 700 cycles de charge. De plus, ce poids plume est doté d’une nouvelle fourche inversée WP Xplor 43 à sensibilité accrue et d’un nouvel amortisseur WP PDS Xplor avec une progression et des réglages améliorés.

La KTM FREERIDE E-XC dispose de trois modes de conduite: Economie, Enduro et Cross. Son fonctionnement aisé, sans embrayage ni sélecteur de vitesse, sa hauteur d’un peu plus de 900 mm et son agilité extrême en cross-country en font l’engin électrique ultime pour les débutants comme pour les pilotes confirmés. Un nouveau design, un nouveau tableau de bord et une serrure d’allumage repositionnée offrent d’autres avantages par rapport au modèle précédent. Conforme aux règlementations de conduite A1 et ne produisant aucune émission locale avec un minimum de nuisances sonores, la KTM FREERIDE E-XC offre une infinité de possibilités.

La KTM FREERIDE E-XC offre non seulement des avantages environnementaux majeurs, mais le coût de fonctionnement de cette moto ludique est considérablement réduit par rapport à une moto à combustion équivalente. Pour charger complètement le KTM PowerPack de la KTM FREERIDE E-XC, le coût est inférieur à 0,8 EUR (20 cents / kW x 3,9 kW) et par rapport à la KTM FREERIDE 250 F, le coût en carburant serait environ quatre ou cinq fois plus élevé.

Cette dernière machine électrique fait partie de l’engagement à long-terme de KTM en matière de mobilité électrique, engagement qui a débuté il y a plus de 10 ans dans le département de recherche et développement de KTM à Mattighofen, en Autriche. La marque autrichienne prépare une gamme complète de machines pour l’avenir, dont une e-mini et un e-scooter, tout en maximisant son partenariat avec PEXCO offrant une nouvelle possibilité de produire des produits crossover dans le secteur du vélo. La vision est claire et à l’horizon 2025, KTM mettra davantage l’accent sur les machines de 250 watts à 11 kWh en raison de l’adéquation du marché.

Stefan Pierer (PDG de KTM): «Nous sommes fiers de présenter la nouvelle KTM FREERIDE E-XC, qui marque la prochaine étape du développement de la mobilité électrique chez KTM et qui s’inscrit dans la continuité de notre engagement dans ce segment. Nous savons que l’e-mobilité va changer le paysage de la mobilité à l’avenir, et notre vision est très claire. Pour l’avenir à 2025, nous prévoyons d’avoir une plus grande gamme de modèles disponibles avec une attention particulière au secteur du déplacement. Nous prévoyons également des machines crossover dans notre collaboration avec PEXCO, ainsi que l’utilisation de notre expertise en mobilité électrique dans d’autres applications. ”

La nouvelle KTM FREERIDE E-XC arrivera chez les distributeurs sur certains marchés au début de l’année prochaine, et pour plus d’informations rendez-vous sur www.ktmfreeride-e.com.

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "KTM Freeride E-XC 2018 et e-mobilité".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle