Si l’intégration du Trèfle Lozérien AMV au WESS l’an dernier avait déjà fait gonfler le plateau en 2018, c’était carrément du all stars cette année, avec non seulement les WESS boyz habituels mais aussi quelques guests de classe mondiale comme Christophe Nambotin, Johnny Aubert mais aussi Giacomo Redondi, Jamie McCanney, Ruy Barbosa, Alex Snow ou Joe Wotton. Du très haut niveau ! La météo qui s’annonçait exécrable laissait tout de même à penser que sur l’herbe à la fois grasse et humide, les étrangers allaient tout de même prendre cher par nos spécialistes de l’herbe… En fait, pas tant que ça ! Josep Garcia, le champion du monde E2 2017 et déjà très impressionnant l’an dernier avec un podium pour son premier Trèfle, a mis tout le monde d’accord en remportant les trois jours. Une performance majuscule du jeune espagnol, intenable les trois jours. Il comprend vite, le petit ! Garcia devient ainsi le premier étranger à remporter le Trèfle Lozérien. Au final, il devance son adversaire pour le titre E2 2017, l’anglais Jamie McCanney, qui est monté en puissance tout au long de ses trois jours. Nathan Watson, autre prétendant au titre WESS, complète un podium sans français. Une première là aussi ! Il faut donc aller jusqu’à la 4e position pour retrouver le premier tricolore, Julien Gauthier, devant son adversaire habituel Jérémy Tarroux et Théo Espinasse. Au moins, GotGot a gagné la French Cup ! 
Niveau WESS, mention TB à Jonny Walker, notre spécialiste de l’extrême se classant 9e scratch, devant Redondi… Sacrée performance, comme celle de Travis Teasdale, 12e !  Bien aussi pour Manu Lettenbichler, 14e ou encore Billy Bolt 15e. Prochaine étape pour le WESS, l’Erzberg Rodeo à partir du 30 mai. De l’extrême pur et dur. 

Jour 1

Jour 2