On est désormais habitué à ce que les marques nous sortent des modèles mieux équipés de leurs machines en cours de saison. KTM a initié le processus avec ses Six Days, et il est maintenant de bon ton d’avoir dans sa gamme une offre “premium” pour satisfaire les clients les plus exigeants, ou simplement ceux qui aiment rouler différent. Gas Gas n’a pas laissé passer le train avec sa Six Days, dans un premier temps, avant de remettre le couvert (en argent !) avec son Enduro GP, en allant même assez loin dans le concept, bien plus en effet que ses concurrents. La liste des pièces supplémentaires ou différentes par rapport à la EC “de base” étant tout de même assez impressionnante (voire encadré) !

Reste tout de même à savoir si cette débauche de goodies est simplement du bling-bling ou si elle apporte un véritable plus sur le terrain. Direction Loisirs Off-Road, à Salives, chez Romuald Boyon pour en avoir le coeur net. Là même où nous avions essayé la Gas Gas 250 Six Days dans le numéro précédent. De quoi nous donner une bonne base de comparaison. D’autant que le temps est peu ou prou le même, à savoir pas très loin du catastrophique. Les joies de l’hiver. Comme si ça ne suffisait pas, la SIMA nous a même amené des modèles standards. Bref, on a tout pour comparer.

Sobre

Visuellement, rien à dire, c’est propre et net. La machine, vêtue d’une robe rouge et noire que n’aurait pas reniée Jeanne Mas, fait dans une sobriété de bon aloi, comme, du reste, le modèle standard. On remarque notamment le traitement de la fourche qui donne un aspect usine flatteur à la machine. Quand on monte dessus, ce qu’on note surtout, c’est le galbe hyper agréable du guidon Renthal 997, plus droit que sur la standard, monté sur des pontets usinés et des tés X-Trig, le tout fini avec les poignées du même fournisseur que le guidon, nettement plus fines. En bref, on est vraiment mieux installé sur celle-ci que sur le modèle EC, on en vient même à se demander : pourquoi tout cela n’est-il pas donné à l’acheteur “standard” ?!!

Essai complet de la série Gas Gas Enduro GP dans Enduro Magazine N°95