Concernant la Husaberg TE 300 2011 : la position est bonne, les commandes parfaitement placées pour un pilote de gabarit normal. Le guidon sans barre possède un galbe assez neutre qui devrait plaire au plus grand nombre. L’ergonomie est donc soignée, et même le gros bidon de 11 litres ne gêne en rien la position. Un coup de pouce sur le démarreur et c’est parti. Sans surprise, les premiers tours de roues rappellent le comportement global de la 300 orange.

Prix : 8280 €

Fiche Technique : 

MOTEUR

  • Type : mono 2-temps à refroidissement liquide
  • Cylindrée : 293,2 cm3
    • Alésage x course : 72 X 72 mm
  • Alimentation : carburateur Keihin PWK AG Ø 36 mm
  • Boîte : 6 rapports.
  • Démarrage : démarreur électrique + kick

PARTIE-CYCLE

  • Cadre : simple berceau dédoublé en acier chromoly
  • Suspension av. : fourche inversée WP à cartouches fermées Ø 48 mm, déb. 300 mm
  • Suspension ar. : amortisseur WP PDS, déb. 335 mm
  • Frein av. : disque Ø 260 mm, étrier double piston
  • Frein ar. : disque Ø 220 mm, étrier simple piston

MESURES

  • Empattement : 1475 mm
  • Hauteur de selle : 985 mm.
  • Réservoir : 11 litres
  • Poids constructeur (sans essence) : 103,1 kg

Essai complet de la Husaberg TE 300 2011 dans EnduroMag n°51