Mitsubishi Motors Desafío Inca

Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018

Action et émotion dans le désert d’Ica

L’imposant désert d’Ica propose un cadre idéal pour l’organisation d’une des courses les plus exigeantes du calendrier 2018. Du 14 au 16 septembre, sur pas moins de 900 km, les concurrents ont dû affronter des dunes, certes magnifiques, mais parmi les plus redoutables au monde. Dans la perspective d’un Dakar 100% Pérou, cette troisième édition des Dakar Series a bénéficié de la participation de l’élite du rallye mondial à laquelle a pu se mesurer une nouvelle génération de pilotes. 
À moto, Gonçalves a attaqué lors de la dernière étape et remporté un deuxième sacre sur deux Dakar Series en l’espace de deux semaines, tandis que Salvatierra empoche sa première victoire en quads.
Dans la catégorie Autos, Diego Weber (Toyota) et Orlando Terranova (John Mini Cooper) remportent respectivement les catégories T1.1 et T1.2. Enfin, Casey Currie gagne le rallye en SxS et Juan Carlos Uribe dans la catégorie UTV Open.

 

Motos : Paulo Gonçalves, le renard du désert d’Ica
L’issue de la troisième étape était incertaine avec seulement 21 secondes d’écart entre les quatre premiers pilotes au départ de l’étape. Cet écart minime laissait présager une lutte féroce pour la victoire, mais l’expérience de Paulo Gonçalves et sa verve actuelle lui ont permis de dominer les débats pour remporter une victoire bien méritée sur ce Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018.
La persévérance du pilote Monster Energy Honda Racing porte ses fruits. Samedi, il terminait la journée à seulement 21 secondes d’Andrew Short, alors à la tête du général. Le Portugais a ensuite tout donné le dernier jour pour remporter une deuxième manche des Dakar Series après avoir dominé le Desafío Ruta 40 il y a seulement deux semaines.
Matthias Walkner du team Red Bull KTM Factory s’adjuge la deuxième place tandis que l’Américain Andrew Short (Rockstar Energy Husqvarna Factory) monte sur la troisième marche du podium.

Quads : Juan Carlos Salvatierra s’impose avec panache
Juan Carlos Salvatierra remporte une victoire éclatante en quads pour son deuxième rallye dans cette catégorie.
Le pilote bolivien du team Barren Racer One, qui s’était déjà fait remarquer à moto, et qui découvrait la catégorie quads sur ce Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018, a démontré tout le potentiel de sa machine et remporté les trois étapes du rallye. Les pilotes locaux Ignacio Flores et Emilio Chuy complètent le podium.

Autos : Terranova et Weber écrasent la concurrence dans le désert d’Ica
Les trois étapes étaient très exigeantes pour tous les concurrents. C’était encore plus le cas dans la catégorie Autos, où la tâche semblait encore plus ardue. Toutefois, tant l’Argentin Orlando Terranova (T1.1) que le Péruvien Diego Weber (T1.2) ont su faire montre de toutes leurs qualités en dominant l’épreuve.
L’Argentin reprenait du service avec sa John Mini Cooper du team X-Raid après plusieurs mois d’inactivité. Son objectif était de préparer le Dakar 2019 et pour lui, le Mitsubishi Motors Desafío Inca était le meilleur endroit pour revenir aux affaires, ce qu’il a prouvé en remportant le général. Il finit la course avec de bonnes sensations dans la perspective de son grand objectif : le Dakar 100% Pérou en janvier prochain.
Le champion péruvien Diego Weber a lui aussi écrasé la concurrence et espère briller sur le Dakar 2019.

SxS : Currie et Uribe dominateurs
Casey Currie portera l’étiquette de rookie sur le prochain Dakar. Cet Américain sait désormais ce qu’il doit faire pour atteindre son objectif en janvier 2019 : le pilote de South Racing remporte une victoire importante sur le sol péruvien et fait un pas de plus vers son grand objectif.
Fernando de Olazabal et Cristian Baumgart complètent le podium en SxS.
Dans la catégorie UTV Open, Juan Carlos Uribe réalise une solide performance et parvient à jouer des coudes avec les meilleurs pilotes lors des trois étapes. Il a démontré, si c’était encore nécessaire, tout son savoir-faire sur ce genre de terrains.
Leonardo Baronio et Diego Heibrunn terminent derrière Uribe.

Camions : Mission accomplie pour Hector García
Le seul pilote péruvien inscrit dans la catégorie Camions a affronté les trois étapes et les dunes du désert d’Ica avec brio. Il a tiré les enseignements de cette participation et engrangé beaucoup d’expérience sur ce Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018.

Discussion · Aucun commentaires

Il y a 0 commentaire à propos de "Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018".

Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle