Troisième du prologue, second de la première journée, Graham Jarvis a pris les choses en main le matin du second jour « off-road ». Le matin même, il avait annoncé la couleur en disant qu’il allait attaquer fort. Résultats, l’Ecossais a collé plus de 16 minutes à tous ses adversaires, reprenant du même coup la tête du provisoire au soir de ce que beaucoup ont commenté comme étant la plus dure journée de Romaniacs depuis la création de l’épreuve. Une journée qui a d’ailleurs causé des dégâts, avec l’abandon de Jonny Walker, qui s’est refait mal à la jambe blessée précédemment. Paul Bolton, vétéran de la course, a lui aussi jeté l’éponge, victime d’une grosse chute. Billy Bolt, le nouveau jeune prodige de l’extrême, s’est, lui, retrouvé coincé dans un cul de sac, après être tombé dans un énorme dévers duquel il n’a pas réussi à sortir. Il a fallu l’aide d’un fermeur, de son père et de son manager pour réussir à le sortir du piège. De retour par la route à l’hôtel, il a chargé la mule en terme de pénalités…

En attendant d’avoir toutes les infos sur le Jour 3, à priori remporté une nouvelle fois par Jarvis (info officieuse à confirmer), Graham menait donc la course avec 14 mn d’avance sur le régulier Gomez et le pilote Sherco Wade Young, contrarié par des soucis d’embrayage réglés par Boubou et Fab Planet, ses nounous sur place. L’Espagnol Roman et le Sud Af’ Teasdale complètent le top 5. Côté français, Yannick Marpinard et sa Beta occupent une belle 16e place provisoire, Flo Peyret et sa TM pointant trois places derrière en 19e position en Gold, la catégorie Pro.

Pour en savoir plus et suivre la course en live, direction le site officiel de la course ici.

results rom