Championnat de France 24MX : ardéchois, coeur fidèle

Au tour de Saint Agrève ! 

Dans une semaine, le département de l’Ardèche ouvrira une nouvelle fois ses portes à l’élite de l’enduro français. Après l’ouverture de la saison qui s’était déroulée à Privas, c’est au tour de la commune de Saint-Agrève d’accueillir le championnat de France d’Enduro 24MX pour le troisième rendez-vous de la saison.

Un événement qui sera organisé par le moto club les Razmottes, qui avait déjà organisé une manche du championnat de France en 2016. Cette saison fait décidément la part belle aux jeunes clubs organisateurs, le MC Les Razmottes vient seulement de fêter ses 10 ans d’existence. Et pour célébrer cet anniversaire, l’équipe de bénévoles réunie autour de son président Thibault Costechareyre va jouer la carte de l’originalité en remettant au goût du jour une pratique que l’on n’avait plus vu depuis très longtemps.

Le parcours qui sera emprunté par les pilotes le samedi devra être pris en sens inverse le dimanche, une régle qui vaudra pour les liaisons et pour les spéciales. Une initiative qui promet d’être très intéressante sur le plan sportif, qui va mettre à l’épreuve l’expérience des pilotes et leur science des trajectoires, qu’il faudra parvenir à totalement repenser pour être performant le dimanche.

Outre ce qu’il se passera entre les banderoles, le MC des Razmottes leur offrira de fait une double ration de points de vues sur les magnifiques vallons et plateaux qui entourent Saint-Agrève, les plus haut d’ Ardèche.

Le profil du parcours : (Elite : 3 tours / Nationaux : 2 tours)

Heure du premier départ : 8h30

Départ – Paddock A/B/C – Saint-Agrêve (GPS – 45.009843 , 4.399904 )

Spéciale 1 Lieu-dit La Roche – (GPS – 44.989669 N, 4.398142 E ): Prairie (80%) / Sous-Bois (20%) –– Durée estimée : 5 min.

CH1 –Ravitaillement Paddock A/B/C – Saint-Agrêve (GPS – 45.009843 , 4.399904 )

Spéciale 2 : Lieu-dit La Roche – (GPS – 44.989669 N, 4.398142 E ) Spéciale banderolée – Prairie (50%) Sous-Bois (50%) . Durée estimée : 5 min.

Spéciale 3 : Lieu-dit La Batterie – (GPS – Départ 45,019863 N / 4,358640 E ) : Spéciale banderolée Prairie (50%) – Sous-Bois (50%) – Durée estimée : 5 min.

CH2 – retour paddock -Ravitaillement

Dimanche : Parcours inversé

Catégorie E1 :

Du coté des E1, le pilote auvergnat Julien Gauthier (Yamaha-B2R) tachera de confirmer sa position de leader. Avec une avance de 13 points au championnat, il aura l’occasion d’enfoncer le clou sur les terres ardéchoises. Mais il aura fort à faire, car malgré l’ absence de Jérémy Tarroux (Sherco) et de Romain Boucardey (Yamaha B2R), il aura face à lui la jeune garde du championnat représentée par Jérémy Miroir (Husqvarna), actuel second du championnat et Thomas Dubost, le pilote officiel KTM, auteur de 2 podiums cette saison. Il devra se méfier aussi de son ancien co-équipier Jérémy Joly (Yamaha-Outsiders). Le sudiste a fait une belle course à Chemillé et s’est relancé dans ce championnat dont il occupe le 3ème rang.

Catégorie E2 :

Les 2 piliers de la catégories E2 que sont Mathias Bellino (Honda-Red Moto) et Loïc Larrieu (Yamaha-Outsiders) ne parviennent toujours pas à se départager. Les résultats récents de Larrieu en mondial montrent qu’il parvient à gérer sa blessure au poignet et préfigurent d’un duel à venir aussi serré que lors des courses précédentes. Le pilote GasGas Antoine Basset tentera de s’approcher des 2 co-leaders et de venir jouer les troubles-fêtes. Attention également au pilote de la firme italienne BETA Pierre Vissac. On sait que l’auvergnat peut-être très rapide et qu’il fera tout son possible pour monter sur un podium qu’il na pas encore foulé cette saison.

Catégorie E3 :

Le patron de la catégorie des grosses cylindrées, Christophe Nambotin (GasGas) n’a pas encore montré le moindre signe de faiblesse sur son championnat national cette année. Le normand domine d’une main de fer ce championnat, mais n’entame pas la motivation des autres prétendants engagés en E3, bien décidés à venir lui prendre une journée avant la fin de la saison. Le premier d’entre eux, Anthony Geslin (Beta), actuel second du provisoire, a d’ailleurs réussi à battre son chef de file lors de la dernière épreuve du mondial, il y a quelques jours en Estonie. Signe que tout peut arriver, et que des pilotes tels que Geslin ou Romain Dumontier (Yamaha) ne manqueront pas l’opportunité de monter au sommet de la boite.

Catégorie Junior :

Le jeune pilote belge Antoine Magain (KTM) a pris un bel avantage en tête de la catégorie JE1, mais devra se méfier du retour du fougueux Théo Espinasse (Sherco). Ce dernier paye encore un lourd tribut à sa casse mécanique lors de l’ouverture du championnat, mais devrait tout faire pour tenter d’arracher un maximum de victoires.

Les écarts se sont fortement resserrés en tête du provisoire JE2, suite au problème mécanique qu’a subi Hugo Blanjoue (KTM) dans l’ultime tour à Chemillé. Ce dernier est toujours en tête mais voit revenir sur lui Max Vial (Husqvarna-Atomic Moto) et le breton du team TM Racing, Léo LeQuéré.

En Junior E3, Valérian Debaud va devoir mettre les petits plats dans les grands à Saint-Agrève. Le pilote officiel Husqvarna a laissé filé David Abgrall (Sherco Academy) lors de la dernière épreuve, et ce dernier occupe désormais la tête du provisoire avec 6 points d’avance sur lui.

Catégorie féminine :

Avec 6 points d’avance au championnat, Justine Martel (KTM – Moto-Club Lozérien) aura l’occasion de faire le break entre les banderoles ardéchoises. Pas sur que Juliette Berrez (Yamaha) ne l’entende de cette oreile et ne se laisse faire. Elle a beaucoup d’expérience et la jeune lozérienne devra parvenir à rester concentré pour ne pas laisser à sa rivale la moindre occasion de lui prendre sa place.

Constructeur :

Pour l’instant c’est un sans-faute pour le constructeur catalan GasGas qui n’a pas laissé une seule victoire à ses concurrents. Avec la paire Nambotin/Basset aux manettes, il ne sera pas facile de venir les déloger du sommet du classement, mais la saison est encore longue et tout peut encore arriver.

Le Championnat de France d’ Enduro 24MX basculera la semaine prochaine dans la seconde moitié de la saison. Pour ne pas manquer une seule miette de ce qu’il se passera à Saint-Agrève, connectez-vous dès Samedi matin 8h30 sur le live www.enduro-france.fr et la page facebook Enduro-France.

 

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "Championnat de France 24MX : ardéchois, coeur fidèle".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle