Graham Jarvis remporte de manière controversée l’Ukupacha Extreme, en Equateur. Parti doucement, l’Ecossais a compté jusqu’à dix minutes de retard sur le leader Alfredo Gomez, avant de produire son effort en compagnie de Mario Roman. Un Roman qui pensait avoir gagné, en coupant la ligne d’arrivée un cheveu devant Gomez. Mais l’organisation, après avoir analysé les GPS, a découvert que les deux espagnols ont dépassé les limites de vitesse dans un village, se faisant ainsi pénalisé de dix minutes. Ce qui offre sur le plateau la victoire au vieux renard écossais…