Tout sur le championnat de France 24MX à Chemillé sur Indrois

SAMEDI

C’est depuis les berges du lac de Chemillé-Sur-Indrois, petite commune d’ Indre-et-Loire, que s’élançaient ce matin les 354 pilotes engagés sur la seconde épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX. Une première journée qui aura, en dépit des conditions météo qui se sont dégradées dans le dernier tour, permis de juger de la qualité exceptionnelle du travail fourni par les bénévoles de l’ Enduro Club des Pyramides. Un travail de préparation colossal, et un événement maitrisé dans les moindres détails, dont ont pu profiter avec plaisir et admiration tous les spectateurs, pilotes ou autres acteurs de la vie de ce championnat.

Coté sportif, on a assisté à la prise de commandement de Julien Gauthier dans la catégorie E1, à une victoire obtenue à l’arraché par Mathias Bellino chez les E2, et Christophe Nambotin s’est encore imposé facilement en E3. Les 3 catégories Junior ont été remportées par Antoine Magain et Hugo Blanjoue qui confirment leurs positions de leader, respectivement en JE1 et JE2,  et David Abgrall qui remporte le JE3.  

 

CATÉGORIE E1

Avec les absences de Jérémy Tarroux (Sherco) et Romain Boucardey (Yamaha-B2R), tous deux blessés, la hiérarchie de la catégorie E1 se trouve bien évidemment bousculée ce soir. Cependant, la course n’en reste pas moins ouverte, tant le niveau est homogène.

Sur un sol très glissant, c’est le pilote auvergnat Julien Gauthier (Yamaha-B2R) qui s’en est le mieux sorti aujourd’hui. En tête dès le premier tour, il aura tout de même du se méfier du retour de Jérémy Miroir. Le jeune pilote officiel Husqvarna a beaucoup d’ ambition cette saison et ne se laisse pas impressionner par des pilotes beaucoup plus expérimentées que lui. A l’entame du dernier tour, il ne comptait que 2 secondes de retard sur Gauthier. Ce dernier a cependant su mieux gérer le déluge lors des ultimes chronos et remporte la journée. Miroir prend une belle seconde place. Jérémy Joly (Yamaha-Outsiders), malgré un début de journée difficile, sauve les meubles et monte sur le podium, il est troisième.

CLASSEMENT E1

–1/ Julien Gauthier

– 2/ Jérémy Miroir

– 3/ Jérémy Joly

 

CATÉGORIE E2

En E2, on attendait d’entrée de jeu la reprise du duel entre Mathias Bellino (Honda-ORC) et Loïc Larrieu (Yamaha-Outsiders), c’est en fait Antoine Basset (GasGas) qui a animé le premier la catégorie des mid-sizes. En tête à l’issue du premier tour, l’ardéchois a ensuite vu revenir sur lui ses 2 concurrents, qui lui ont repris le leadership, sans jamais vraiment le distancer. Le podium s’est finalement joué dans l’ultime chrono du jour. Basset remporte cette dernière spéciale avec un temps exceptionnel, mais ne reprends pas suffisamment de secondes, il monte sur la troisième marche du podium. Avec seulement 2 secondes de mieux, Larrieu et Bellino se sont départagés pour une poignée de dixièmes. Avantage Bellino qui remporte la victoire, sa seconde cette saison.

 

CLASSEMENT E2

– 1/ Mathias Belino

– 2/ Loïc Larrieu

– 3/ Antoine Basset

 

CATÉGORIE E3

Un terrain glissant, une pluie venue jouer les trouble-fêtes en fin de course, des conditions idéales pour un Christophe Nambotin (GasGas) qui a une nouvelle fois offert à tous, pilotes et spectateurs, une vrai leçon de pilotage. Une aisance qui se vérifie au chrono, le normand signant de loin le meilleur cumul de temps de la journée, toutes catégories confondues. Il remporte la journée en E3, devant Romain Dumontier (Yamaha-Dumontier Racing). Ce dernier parvient à prendre le meilleur sur Anthony Geslin (Beta) et signe son meilleur résultat de la saison. 

CLASSEMENT E3

– 1/ Christophe Nambotin

– 2/ Romain Dumontier

– 3/ Anthony Geslin

 

CATÉGORIE JUNIOR

Chez les juniors E1, le pilote belge Antoine Magain fait preuve d’une impressionnante régularité. Déjà leader du provisoire, il signe aujourd’hui une journée quasi-parfaite en s’adjugeant plus de la moitié des chronos du jour. Il s’impose avec plus de 20 secondes d’avance sur Théo Espinasse (Sherco), auteur de trop d’erreurs pour espérer jouer la gagne. 

En junior E2, Hugo Blanjoue confirme lui aussi son statut de leader et signe sa troisième victoire de rang. Une seule petite fausse note pour le pilote KTM, dans la première spéciale du 3ème tour, qui n’aura aucune influence sur le résultat final, il gagne avec près d’une minute d’avance sur le pilote du TM Racing Léo Le Quéré. 

Dans la catégorie Junior E3, Valérian Debaud (Husqvarna) et David Abgrall (Sherco academy) se présentaient au départ ce matin en co-leaders, avec une stricte égalité de points. Plus à l’aise en début de parcours, Debaud prenait rapidement la tête de la course, jusqu’en milieu de journée. La situation s’est alors renversée et c’est le pilote breton qui reprenait le dessus pour finalement monter au sommet de la boite ce soir. Il prend l’avantage dans un duel qui n’est pas prêt de se terminer.

CLASSEMENT JUNIOR E1

– 1/ Antoine Magain

– 2/ Théo Espinasse

– 3/ Max Vial

CLASSEMENT JUNIOR E2

– 1/ Hugo Blanjoue

– 2/ Léo LeQuéré

– 3/ Max Vial

CLASSEMENT JUNIOR E3

– 1/ David Abgrall

– 2/ Valerian Debaud

– 3/ Xavier Flick

 CATÉGORIE FÉMININE

Juliette Berrez (Yamaha) s’impose aujourd’hui dans la catégorie féminine et met ainsi fin à la domination de la lozérienne Justine Martel (KTM). Cette dernière a dominé toute la journée mais a commis une erreur dans la toute dernière spéciale, qui lui coute 45 secondes et la victoire. Elle prend la seconde place, et conserve la tête du provisoire. Elodie Chaplot (Sherco Academy) monte sur la 3ème marche du podium.

CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Juliette Berrez

– 2/ Justine Martel

– 3/ Elodie Chaplot

 

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Nous en sommes au troisième jour de course dans ce championnat, et c’est une troisième victoire à mettre au crédit de la firme catalane GasGas dans la catégorie constructeur. C’est un retour en force pour eux sur un Championnat de France qu’ils marquent d’ores et déjà de leur empreinte. Yamaha et Honda complètent le podium du jour.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ GASGAS

– 2/ YAMAHA

– 3/ HONDA

 

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

Encore une victoire pour le team Dafy dans un challenge national Moraco que cette toute jeune équipe domine depuis l’ouverture de la saison. De quoi donner le sourire à Fred Bererd, le manager de l’équipe, sur la plus haute marche du podium ce soir, aux cotés de ses homologues des teams Sherco Academy (2ème) et du Moto Club Lozérien (3ème)

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

– 1/ Dafy

– 2/ Sherco Academy

– 3/ Moto Club Lozérien

 

DIMANCHE

Ils l’ont fait. Deux ans après leur première tentative et la déception d’une épreuve écourtée à cause de pluies diluviennes, l’équipe de passionnés de l’Enduro Club des Pyramides a conjuré le sort et parvient ce soir au bout de son épreuve, après avoir dû composer de nouveau avec une météo difficile. Des conditions qui auront donné beaucoup de travail aux bénévoles mais aussi un caractère singulier à cet événement qui fera date.

De l’avis général, toute l’équipe réunie autour de Julien Cochet, le président du club, se hisse parmi les meilleurs clubs organisateurs que compte l’enduro français. Un succès auquel il faut associer les collectivités locales et autres acteurs qui œuvrent pour l’attractivité de ce territoire du centre Val-de-Loire, des associations et organismes que le Moto Club a su convaincre par la qualité de son travail et de son engagement. Si la région n’a accueilli le championnat de France d’Enduro qu’à deux reprises ces 40 dernières années, l’ Enduro Club des Pyramides a très clairement recréer les conditions pour des visites plus régulières.

Aujourd’hui, ce travail aura été récompensé par un soleil qui ne nous a pas quitté de la journée et qui a permis à tous de profiter d’une course exceptionnelle. C’est Julien Gauthier qui remporte in-extremis la victoire chez les E1, Loïc Larrieu gagne à son tour la catégorie E2, et Christophe Nambotin, sans surprise, est le vainqueur E3. Coté Junior, Antoine Magain réalise le doublé en JE1, Léo LeQuéré s’impose en JE2 et David Abgrall confirme chez les JE3.

-CATÉGORIE E1:

Chez les E1, c’est le pilote Yamaha Jérémy Joly qui a animé la journée. On a cru longtemps qu’il allait parvenir à s’imposer, mais lui qui occupe désormais une partie de son temps à épauler Loïc Larrieu dans son parcours mondial trouve plus difficilement le temps de s’entrainer et a peiné en fin de course. Il prend la seconde place, derrière Julien Gautier (Yamaha-B2R). L’auvergnat réalise un très bon coup ce week-end. Auteur d’un doublé, il prend les commandes de la catégorie avec 13 points d’avance sur le second.

La troisième place a été âprement disputée entre Jérémy Miroir (Husqvarna) et Thomas Dubost (KTM). Ce dernier a réalisé une seconde moitié de course exceptionnelle et repris la 3ème place à Miroir dans l’avant-dernière spéciale.

Classement championnat E1

– 1/ Julien Gauthier- 71 Pts

– 2/ Jérémy Miroir – 58 Pts

– 3/ Jérémy Joly – 56 Pts

-CATÉGORIE E2:

On remet les compteurs à zéro chez les E2 avec la franche victoire obtenue aujourd’hui par Loïc Larrieu (Yamaha-Outsiders) devant son rival et néanmoins ami Mathias Bellino (Honda Red Moto), qui ne peut finir que second. Avec 2 victoires et 2 secondes places chacun, ils se quittent une nouvelle fois sans être parvenu à se départager, et occupent toujours ensemble le fauteuil de leader.

Antoine basset (GasGas) consolide sa 3ème place au provisoire en montant sur la boite aujourd’hui encore.

Classement championnat E2

– 1/ Loïc Larrieu – 74 Pts

– 2/ Mathias Bellino – 74 Pts

– 3/ Antoine basset – 60 Pts

-CATÉGORIE E3:

Les spéciales détrempées, et de fait très technique, de ce matin ont crée un terrain de jeu idéal pour Christophe Nambotin (GasGas) qui est parvenu à s’imposer avec des écarts encore plus abyssaux qu’à son habitude. Très à l’aise au guidon de la 300 2 temps, il s’impose avec près d’ une minute et 40 secondes d’avance et consolide son leadership au provisoire.

Dans l’ombre du patron, la vrai bagarre a eu lieu entre Anthony Geslin (Beta) et Romain Dumontier (Yamaha-Dumontier Racing). Jamais séparés de plus de 10 secondes, ils ne se sont départagés qu’en toute fin de journée, et c’est au final Geslin qui a pris le meilleur et monte ce soir sur la seconde marche du podium.

Classement championnat E3

– 1/ Christophe Nambotin – 80 Pts

– 2/ Anthony Geslin– 66 Pts

– 3/ Romain Dumontier – 62 Pts

-CATÉGORIE JUNIOR:

Le jeune pilote belge Antoine Magain (KTM) l’emporte aujourd’hui en JE1 et signe ainsi sa 3ème victoire de rang sur le Championnat de France. Une série de succès qui le placent solidement en tête du provisoire. La victoire a pourtant été plus difficile à aller chercher aujourd’hui, la faute à un Théo Espinasse (Sherco) qui a commis moins d’erreurs et a été plus coriace, il termine second du jour.

La catégorie JE2 a connu un épilogue catastrophique pour son leader. Le pilote KTM Hugo Blanjoue, qui avait remporté toutes les journées depuis l’ouverture du championnat, pensait bien ajouter une 4ème victoire à son palmarès en s’élançant pour l’ultime chrono du jour. C’était sans compter sur un problème mécanique qui stoppa net ses ambitions. C’est le jeune pilote breton Léo LeQuéré (TM Racing), qui était alors en bagarre avec lui pour la victoire, qui profite de cet abandon pour s’imposer. Blanjoue marque tout de même 7 points et conserve la tête du championnat, mais perd une grande partie de son avance.

En Junior E3, David Abgrall (Sherco academy) fait coup double ce week-end. En s’imposant aujourd’hui, le breton réalise un doublé qui lui fait prendre un ascendant important sur son plus dangereux rival, Valérian Debaud (Husqvarna). Belle opération également pour Xavier Flick (Sherco Academy) qui monte à nouveau sur la troisième marche du podium)

Classement championnat Junior E1

– 1/ Antoine Magain – 77 Pts

– 2/ Théo Espinasse -54 Pts

– 3/ Jean-Baptiste Nicolot – 51 Pts

Classement championnat Junior E2

– 1/ Hugo Blanjoue – 67 Pts

– 2/ Max Vial -55 Pts

– 3/ Léo LeQuéré – 54 Pts

Classement championnat Junior E3

– 1/ David Abgrall – 77 Pts

– 2/ Valerian Debaud -71 Pts

– 3/ Xavier flick – 58 Pts

-CATÉGORIE FÉMININE:

Chez les femmes, Justine Martel (KTM-MCL), peut-être vexée de s’être fait prendre la victoire dans le dernier chrono hier, démarrait la journée sur les chapeaux de roue. Dans la toute première spéciale, rendue extrêmement glissante par la pluie de la veille, elle s’élançait derrière Juliette Berrez (Yamaha) avec la ferme intention de lui reprendre le plus de temps possible. Plus à l’aise dans la boue que sa concurrente, elle parviendra finalement à la doubler en pleine spéciale et creuser d’emblée un écart de 45 secondes. La lozérienne ne fera qu’accentuer son avance et finira donc par s’imposer logiquement, devant Berrez. Elodie Chaplot (Sherco Academy) reste fidèle à la 3ème marche du podium qu’elle occupe depuis l’ouverture du championnat.

Classement championnat féminines

– 1/ Justine Martel – 77 Pts

– 2/ Juliette Berrez– 71 Pts

– 3/ Elodie Chaplot – 60 Pts

-CATÉGORIE CONSTRUCTEUR:

4ème victoire consécutive pour le team GasGas dans la catégorie constructeur. Rien ne semble pouvoir arrêter la rutilante équipe rouge et blanche qui prend le large au classement provisoire. Avec Christophe Nambotin et Antoine Basset aux commandes, remettre en cause leur domination ne va pas être une tâche aisée pour les candidats à ce trophée.

Classement championnat Constructeur

– 1/ GASGAS – 80 Pts

– 2/ YAMAHA – 68 Pts

– 3/ HONDA – 54 Pts

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO:

C’est une nouvelle fois le team DAFY qui est l’auteur de la meilleure performance dans le challenge Team National MORACO. 4 victoires et un total de 80 points pour cette jeune équipe qui prend son envol au classement provisoire. Ils comptent une avance de 12 points sur le second, le team Sherco Academy.

Classement Challenge Team National MORACO:

– 1/ DAFY – 80 Pts

– 2/ SHERCO ACADEMY – 68 Pts

– 3/ Moto Club Lozérien – 56 Pts

Prochain rendez-vous les 16 et 17 Juin prochains à Saint-Agrêve, en Ardêche. En attendant, retrouvez toutes les dernières news et les sujets vidéos diffusés dans les jours à venir en vous connectant sur la page Facebook Enduro France.

 

Discussion · Aucun commentaires

Il y a 0 commentaire à propos de "Tout sur le championnat de France 24MX à Chemillé sur Indrois".

Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle