Ancien top enduriste reconverti en pilote d’usine Yamaha pour le rallye, Alessandro Botturi était encore au départ du Dakar l’an dernier. Déchu du statut officiel chez les Bleus cette année, l’ancien rugbyman de haut niveau n’a pas pour autant été privé de désert puisqu’il remporte la 11e édition de l’Africa Eco Race, devant un autre top rallyman, le très expérimenté Norvégien Pal Anders Ullevalseter, habitué de la course, et l’Italien Simone Agazzi sur sa Honda. Le premier Français, Patrice Carillon, termine la course en 6e place et, surtout, prend le titre en malle moto, ces pilotes sans assistance. Un titre qui sonne bien !