On retrouve sur cette Husqvarna 300 TE 2016 des nouvelles protections de fourche, l’axe de roue avant de 22 mm (au lieu de 25 mm en 2015), l’offset de 33 mm plus court (35 mm en 2015), mais aussi de nouveaux réglages de suspensions, des disques de frein GFK, une housse de selle plus adhérente, des rayons de roue plus légers (100 g par roue), un bouton de sélection de courbes au guidon, et un embrayage DDS amélioré (système d’amortissement intégré améliorant la traction et la longévité. Proche techniquement de sa cousine KTM, la Husky en est également très près côté comportement. La position est similaire, même si le réservoir plus dodu donne l’impression d’avoir une moto plus grosse entre les jambes, tout du moins les cinq premières minutes. Après, on est habitué et on retrouve alors la même agilité que sur la Katé. Les suspensions sont là encore un poil souples pour les “bons gabarits”. Vous l’aurez compris, ce qui est valable pour la KTM l’est aussi pour l’HVA. C’est bizarrement moins vrai niveau moteur, celui de la Blanche étant plus “rond” que celui de l’Orange. Facile à doser en bas, l’Husqvarna est également moins prompt à vous tirer sur les bras à l’ouverture des valves. Facile, performante, fine et légère, elle est surtout plaisante à piloter et présente bien.

Prix: 8 690 €

Essai complet de l’Husqvarna 300 TE 2016 dans EnduroMag n°83

Fiche Technique: Moteur :293,2 cm3 • alésage x course : 72 x 72 mm • carburateur Keihin PWK Ø 36 mm AG • boîte 6 rapports • démarrage : démarreur + kick Partie Cycle : cadre simple berceau dédoublé en acier chromoly • fourche WP 4 CS Ø 48 mm, déb. 300 mm • amortisseur WP, déb. 330 mm • freins à disque Ø 260/220 mm Mesures : empattement : 1 482 mm • garde au sol : 355 mm • hauteur de selle : 960 mm • poids à sec : 104,4 kg • réservoir : 11 l