553 kilomètres de liaison et 342 kilomètres de spéciales entre Pisco et San Juan de Marcona , l’étape 2 du Dakar 19 ne ressemblait pas à une gentille mise en jambes hier, qui plus est dans du sable bien mou. Bien parti pour donner une seconde victoire d’étape de suite à Honda, l’Américain Ricky Brabec a commis une petite erreur dans le dernier secteur qui a permis au tenant du titre, l’Autrichien Mathias Walkner sur sa KTM, de décrocher une première victoire de spéciale cette année pour 22 secondes, après plus de 300 bornes de chrono ! Joan Barreda termine sur le podium et conforte ainsi sa place de leader au général, même si ce n’est évidemment que le début de la course. Les autres favoris, comme Price (malgré son scaphoïde cassé !), Sunderland, Quintanilla, Benavidès… sont en embuscade, tout comme les Frenchies VBA et Xavier De Soultrait. Au général, Barreda reste devant Walkner et Brabec.

Tous les classements ici

Aujourd’hui, on monte encore le ton avec 798 km à parcourir entre San Juan de Marcona et Arequipa.