GP de Catalogne Jour 1: infos, vidéo et résultats

Le point par catégorie après cette première journée de Mondial d’enduro. Premier enseignement : le casting 2014 KTM, même avec les changements de cylindrées, fonctionne…
Le tracé de 68 kilomètres a posé de sérieux problèmes aux stars de l’Enduro Mondial tant la mécanique et le physique furent mis à rude épreuve : la faute également aux CH serrés concoctés par le Bassella Experiences et le Moto Club Solsonès.
Victoire de Nambotin au guidon de la 250
En E1, Cristobal GUERRERO (E – KTM) s’est élancé avec un bonus de deux secondes, gagné lors du KTM Super Test, sur son coéquipier Christophe NAMBOTIN (F – KTM). À la mi course l’Espagnol part à la faute et offre au double Champion du Monde un matelas plutôt confortable de 18 secondes. Mais NAMBOT’ part lui aussi à la faute à deux reprises dans la dernière Cross Test et le Champion du Monde Junior 2005 ne pointe plus alors qu’à 4 secondes. GUERRERO espére réaliser le holdup parfait le jour de son anniversaire mais le double Champion du Monde donne un dernier coup de collier dans l’Enduro Test pour assurer une première victoire chez les «petites»… «Cette victoire fait du bien. Même si je ne suis pas encore à 100% en phase avec ma 250 4T, je réalise de bons chronos. Mais il y a peu d’écart avec les autres pilotes ; preuve qu’il reste encore pas mal de boulot à faire !» a réagi NAMBOTIN. Jérémy TARROUX (F – Sherco) prend la 3e place. Le local Jaume BETRIU (E – HVA) a réalisé son meilleur résultat en Mondial de sa jeune carrière (4e) tandis que le Finlandais Eero REMES (SF – TM) se contente de la dernière place du Top 5.
Meo frappe d’entrée en E2
Meo a changé ses habitudes en attaquant dès le début de journée. Il a surpris tout le monde dès la première spéciale pour ensuite porter son avance à 32 secondes à la fin du deuxième tour sur son premier poursuivant Johnny AUBERT (F – Beta). Même si l’officiel KTM baisse un peu de pied dans le dernier tour et que Pierre-Alexandre RENET (F – HVA) finit en trombe, son avance suffisamment importante lui a permis d’assurer une première victoire dans sa nouvelle catégorie : «La victoire fait du bien, mais je ne suis pas satisfait, j’ai commis bien trop d’erreurs. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour travailler sur ma moto durant l’intersaison et j’ai donc décidé de partir fort d’entrée. Ce qui a surprit mes rivaux !» Derrière le provençal, on retrouvait un AUBERT très à l’aise sur sa Beta et un Pela RENET retrouvé en fin de journée. Podium, donc, 100% Français pour cette première journée ! De son côté, Alex SALVINI (I – Honda) fit preuve d’énormément de courage. Longtemps quatrième, et handicapé par la souffrance de sa récente blessure au pouce, le Champion du Monde 2013 lâchait prise au troisième tour et échouait à la 6e place, laissant aux Ibériques Lorenzo SANTOLINO (Sherco – 4e) et Oriol MENA (Beta – 5e) les honneurs du Top 5. A noter la belle 8e place d’un Romain BOUCARDEY (F – TM) que l’on voit trop peu sur l’EWC…
Avantage à l’expérimenté Cervantès en E3
Mathias BELLINO (F – HVA) compte deux secondes d’avance sur Ivan CERVANTES (E – KTM) au départ de cette première journée. Avance qu’il arrive à conserver seulement durant la première spéciale. Dès la première Cross Test, l’Australien Matthew PHILLIPS (KTM) réalise un temps canon, prenant les commandes de la catégorie Enduro3 à la surprise générale. Le Champion du Monde Junior 2013 remporte à la suite deux spéciales sur trois mais reste toujours sous la menace de CERVANTES et BELLINO. Une erreur de l’Australien dans l’Enduro Test du deuxième tour profite immédiatement à «Torito»qui s’empare du leadership, qu’il ne lâchera pas jusqu’à l’arrivée malgré quelques frayeurs et une menace PHILLIPS omniprésente.
Ivan Cervantès : «Je suis vraiment très satisfait. J’ai essayé de prendre la tête de la course dès le début de la journée mais c’était impossible, mon coéquipier était bien trop rapide… Mais, à mi-course, il a baissé un peu de rythme et j’ai pu en profiter. Pour ce Grand Prix en Catalogne, la victoire est belle !»
Derrière les deux pilotes du team KTM Farioli, c’est Mathias BELLINO, victime de crampes aux bras, qui grimpait sur la dernière marche du podium. Pour sa part, Jérémy JOLY (F – KTM) perd la belle quatrième place qu’il a tenu toute la journée dans la dernière Enduro Test lui, et Luis CORREIA (P – Beta) en profite.
Chez les Juniors, Giacomo REDONDI (I – Beta) n’a pas pu maintenir son avance gagnée à la SuperTest et a dû céder le leadership à Danny MCCANNEY (GB – Beta). En effet, dès la fin du premier tour, le Britannique prend les commandes de la catégorie pour s’envoler vers sa première victoire de la saison. Derrière lui, REDONDI s’incline aussi face à un courageux Loïc LARRIEU (F – HVA) qui a roulé toute la journée avec une minerve suite à sa grosse chute de la veille. Nicolo MORI (I – KTM) réalise une belle journée (4e) tandis que pour ses débuts en Mondial, Alessandro BATTIG (I – Honda) a fait aussi parler de lui en signant un Top 5. Chez les FIM Youth Cup 125cc, Davide SORECA (I – Yam) a dominé de la tête et des épaules cette première journée devant son compatriote Michele MARCHELLI (I – KTM) et le pilote de l’EEAT Jérémy MIROIR (F – Yam).
Enfin, chez les Féminines, et ce sans surprise, Laïa SANZ (E – Honda) a totalement dominé la catégorie en terminant avec plus de 2 minutes d’avances sur sa première poursuivante Jane DANIELS (GB – HVA). Jessica GARDINER (AUS – Sherco) s’adjugeait quand à elle les 15 points de la 3e place. Tir groupé des Françaises, avec Juliette BEREZ, 4e, Géraldine FOURNEL 5e, Marion GIMBERT 6e et Samantha TICHET 7e, qui a été longtemps en mesure d’accrocher la 4e place.
D’après une info ABC Communication
Les résultats par catégorie
EWC2014GP1samediE1
EWC2014GP1samediE2
EWC2014GP1samediE3
EWC2014GP1samediEW
EWC2014GP1samediEJ
EWC2014GP1samediEY

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "GP de Catalogne Jour 1: infos, vidéo et résultats".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle