Inka Hard Enduro : la victoire pour Mario Roman

L’Inka Hard Enduro, au Pérou, était la dernière occasion de voir les pilotes extrêmes à l’oeuvre, dans une épreuve qui compte pour les World Hard Enduro Series, ces 16 courses qui permettent de gagner des points pour devenir le meilleur pilote. Et finalement, c’est l’espagnol Mario Roman qui a fait coup double : la victoire au Pérou comme dans les WHES. Le pilote Sherco conclut donc en beauté une saison riche, avec notamment une belle seconde place à la Red Bull Romaniacs comme à l’AlesTrem derrière Graham Jarvis, et pleins d’autres podiums. Sur cet Inka Hard Enduro, il devance le chilien (vice-champion du monde SuperEnduro Junior) et l’américain Mitch Carvolth. Avec un peu plus de réussite, on ne serait pas étonné de voir Roman monter un peu plus haut sur les podiums en 2018, lui qui a failli raccrocher fin 2016, quand Husqvarna n’a pas reconduit son contrat, avant que Sherco ne décide de lui donner sa chance. Rendez-vous à l’AlesTrem 2018, puisque Super Mario n’évoluera pas en salle cet hiver.  

Résultats : 1. Mario Roman (ESP) ; 2. Benjamin Herrera (CHI) ; 3. Mitch Carvolth (USA) ; 4. Kyle Redmond (USA) ; 5. Didier Goirand (MEX) ; 6. Cory Graffunder (USA) ; 7. Cristian Arriegada (ARG) ; 8.  Jorge López (ECU) ; 9. Eduardo Figari (PER) ; 10. Fernando Puga (PER)… 

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "Inka Hard Enduro : la victoire pour Mario Roman".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle