Erzberg Rodeo Red Bull Hare Scramble : Jarvis avec la manière !

Erzberg Rodeo Red Bull Hare Scramble 2018

Quel exploit de Graham Jarvis ! Le vieux lion anglais n’a pas fini de rugir, lui qui a remporté hier sa quatrième Erzberg Rodeo. Pourtant, ça s’annonçait mal barré, avec un mauvais départ et une erreur dans une des premières montées qui faisait perdre beaucoup de temps et de places au pilote HVA, pendant que devant les cadors habituels (sans Cody Webb, blessé au prologue) menaient un train d’enfer. Blazusiak, Walker, puis Lettenbichler et Bolt se sont succédés au commandement de la course, avec Wade Young jamais bien loin, en embuscade. Les choses ont commencé à se décanter dans le pierrier infernal de Carl’s Dinner, où Jarvis a produit un de ses efforts dont il a le secret, faisant littéralement fondre le retard qu’il avait sur la tête de la course. Mais c’est bien la nouvelle section Green Hell qui a décidé de la course. Arrivés quasi ensemble, Manu Lettenbichler et Billy Bolt, tous les deux bloqués, ont décidé de s’entre-aider pour gravir la pente infernale. Ils n’ont pas été assez rapides, Jarvis et Walker parvenant à monter plus haut qu’eux. C’en était fini de leur rêve de victoire. Graham n’avait plus alors qu’à gérer une fin de course tranquille, malgré la pression d’un Jonny Walker qui ne s’est jamais résigné, terminant à même pas une minute derrière. Manu Lettenbichler prend, comme à l’XL Lagares, une superbe troisième place devant son public. Wade Young, premier pilote équipé d’une moto non-autrichienne, termine 4e devant un Billy Bolt exténué par sa séquence de poussette. 

Derrière les ténors, Travis Teasdale, 6e, prouve une nouvelle fois que Beta a bien fait de lui faire confiance avec cette belle place d’honneur. L’expérimenté Paul Bolton suit, devant un décevant Blazusiak, un bon Tarrès et un Roman victime de quelques soucis dont on ignore l’origine pour l’instant. Parmi les 23 finishers, on notera quand même un énorme exploit, celui du champion du monde Enduro2 en titre, qui termine à une extraordinaire 17e position, au milieu des tops de l’extrême, malgré un petit gabarit qui désavantage forcément dans ces conditions. Le petit Josep marque donc de précieux points en vue du WESS, avant de retrouver un terrain plus favorable dès la semaine prochaine avec le Trèfle Lozérien, où il ne manquera pas de jouer devant et, surtout, de reprendre des pions à ses collègues “extrémistes”. 

Et nos français, dans tout ça ? Pas de finishers, mais une nouvelle fois Paul Bury est celui qui s’en sort le mieux, avec une 28e place et une course qui s’est terminée à Green Hell. Mine de rien, l’ancien trialiste est en passe de s’installer comme un pilier de l’extrême, au milieu de pilotes prestigieux et mieux aidés que notre homme. A suivre ! Yannick Marpinard termine 42e, Stéphane Parcher 60e et Charles Feyrit 61e. Pour retrouver l’ensemble des résultats, cliquez ici. Pour voir la course, cliquez ici. 

2018 Hare Scramble Finishers: 
1. Graham Jarvis (GB, HVA)  2hrs:5m:59s ; 2. Jonny Walker (GB, KTM) 2hrs:6m:40s ; 3. Manuel Lettenbichler (AUT, KTM) 2hrs:9m:02s ; 4. Wade Young (SFA, Sherco) 2hrs:21m:44s ; 5. Billy Bolt (GB, HVA) 2hrs:30m:03s ; 6. Travis Teasdale (SFS, Beta)  2hrs:38m:49s ; 7. Paul Bolton (GB, KTM) 2hrs:39m:40s ; 8. Taddy Blazusiak (POL, KTM) 2hrs:41m:51s ; 9.  Pol Tarres (ESP, HVA) 2hrs:54m:40s ; 10. Mario Roman (ESP, Sherco) 2hrs:58m:57s 11. Dieter Rudolf 2hrs:59m:16s ; 12. Colton Haaker 2hrs:59m:33s ; 13. Blake Gutzeit 3hrs:00m:13s ; 14. Philipp Scholz 3hrs:11m:28s ; 15. Lars Enockl 3hrs:18m:17s ; 16. Jozsa Norbert Levente 3hrs:24m:02s ; 17. Josep Garcia Montana 3hrs:24m:11s 18. Daniel Oliveras 3hrs:31m:23s ; 19. Kevin Gallas 3hrs:31m:36s 20. Joakim Ljunggren 3hrs:49m:04s ; 21. Xavier Leon Sole 3hrs:50m:22s ; 22. David Cyprian 3hrs:57m:50s ; 23. Leon Hentschel 3hrs:59m:46s. 

    Discussion · Aucun commentaires

    Il y a 0 commentaire à propos de "Erzberg Rodeo Red Bull Hare Scramble : Jarvis avec la manière !".

    Personne n'a encore posté de commentaire. Commencez la discussion !

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle