Second de l’édition 2018 de l’Enduropale du Touquet, vainqueur de la Red Bull Knock Out et intenable en championnat de France des Sables, on se doutait que Nathan Watson allait se battre pour la victoire cette année. Après un départ une fois encore timide (trop ?), son gros défaut selon son entourage, l’officiel KTM a fait une énorme fin de course pour coiffer le tenant du titre Milko Potisek à un tour de l’arrivée. Watson est donc le premier anglais à s’imposer sur la cote d’Opale, et le premier pilote KTM à gagner depuis 1986 et la dernière victoire de la légende hollandaise Kees Van Der Ven. 

Avant cela, le nouveau venu dans le bac à sable Jeremy Van Horebeek avait animé le début de course en s’offrant une belle bataille avec Camille Chapelière. Un Cam Chap qui s’est vu infligé à 1 h 30 de course une pénalité « stop and go » par la direction de course pour avoir coupé dans un bouchon. Van Ho a ensuite disparu sur casse après avoir percuté un retardataire. Chapelière, sans doute déconcentré par sa pénalité, est ensuite parti à la faute lourdement deux fois avant d’abandonner. Revenu de loin, Nathan Watson, de plus en plus à l’aise au fur et à mesure que les trous se creusent, est donc revenu sur la tête pour finalement s’imposer devant Daymond Martens, auteur d’une course très solide, et Richard Fura, de retou au premier plan après des galères physiques toute la saison. Milko Potisek tenait fermement cette seconde place synonyme de victoire au championnat de France des Sables, avant de voir sa Yamaha s’arrêter. Milko abandonne ainsi sa seconde place et laisse le titre de champion de France à Watson, qui avait pourtant raté la première manche du championnat à cause d’un concurrence de date. Dur pour le pilote Yam… Adrien van Beveren, lui, termine au pied du podium. 
Chez nos amis enduristes, superbe 20e place de David Abgrall, désormais sur Beta, parmi les spécialistes de la spécialité. Et comment ne pas souligner également la 33e place de Marc Germain. Bravo ! 

Les classements sont ici. 

Le résumé complet de la course en 20 minutes avec France 3 NPC :