Championnat de France 24MX à Privas : ça s’annonce serré !

Ce matin à 8H30 précise, la ville de Privas a donné le top départ de cette nouvelle édition du Championnat de France d’Enduro 24MX. On craignait le pire suite à la météo catastrophique de la veille et les trombes d’eau qui se sont abattues sur l’Ardêche, c’est finalement un soleil radieux qui a accompagné pendant quasiment toute la journée les 350 pilotes inscrits à cette épreuve. Une ouverture qui a donc fait le plein, autant du coté des pilotes que des spectateurs qui sont venus en masse assister à cet évênement, organisé de main de maître par le Moto Club Privadois.

Une première journée réussie coté sportif également. Hormis dans la catégorie E3 qui a été dominée sans partage par un Christophe Nambotin intraitable, toutes les catégories ont été disputées. C’est Jérémy Tarroux qui s’impose d’extrême justesse en E1. En E2, Loïc Larrieu l’emporte après une belle bagarre avec Mathias Bellino. Chez les Juniors, Théo Espinasse, Hugo Blanjoue et David Abgrall sont les 3 vainqueurs du jour en E1, E2, et E3, et Justine Martel remporte la catégorie féminine.

CATÉGORIE E1

Jérémy Tarroux (Sherco) s’élançait de l’arche de départ ce matin avec le statut de grand favori dans cette catégorie des petites cylindrées. Statut qui lui sera très vite contesté par un trio composé de Romain Boucardey (Yamaha-B2R), Jérémy Miroir (Husqvarna) et Jérémy Joly (Yamaha-outsider). L’albigeois concède une dizaine de seconde dans la SP3 du premier tour et perd alors le contact avec la tête de course. Un retard qu’il ne parviendra à rattraper que dans l’ultime boucle. Au commande de la course une bonne partie de la journée, le lozérien Romain Boucardey s’est présenté au départ de l’ultime spéciale avec seulement 2 secondes d’avance sur ses 3 poursuivants, eux-mêmes dans la même seconde. Un scénario incroyable qui a généré une grosse tension sur ce dernier chrono. Le patron de la catégorie a alors été le plus solide, Jérémy Tarroux arrache in-extremis la première victoire de cette saison. Il s’impose devant Boucardey. Jérémy Miroir monte sur la 3ème marche, seulement 3 dixième de secondes devant Jérémy Joly.

CLASSEMENT E1

–1/ Jérémy Tarroux

– 2/ Romain Boucardey

– 3/ Jérémy Miroir

CATÉGORIE E2

Les passes d’armes entre Mathias Bellino (Honda-Red moto) et Loïc Larrieu (Yamaha-Outsiders) nous avaient manquées. Comme ils en avaient l’habitude lorsque qu’ils animaient ensemble la catégorie des mid-sizes, les 2 sudistes ne se sont pas laché durant les 2 premières boucles, occupant tour à tour la tête du classement, et souvent séparés d’une seule petite seconde. Un mano-à-mano qui prendra fin dans le 3ème tour, Larrieu parvenant à creuser peu à peu l’écart, jusqu’à s’imposer pour une grosse dizaine de secondes.

Antoine Basset (GasGas), licencié au Moto Club Privadois, et qui roulait sur ses terres, a fait lui aussi une journée remarquable. Au contact des leaders dans le premier tour, il n’est pas parvenu à suivre le rythme des leaders mais prend tout de même ce soir une belle 3ème place. L’auvergnat Manu Albepart (Yamaha-B2R) termine au pied du podium, il est 4ème.

CLASSEMENT E2

– 1/ Loïc Larrieu

– 2/ Mathias Belino

– 3/ Antoine Basset

CATÉGORIE E3

Le champion E3 en titre Christophe Nambotin a changé de couleurs à l’inter-saison en signant avec GasGas, et redémarre cette saison 2018 comme il avait conclu la précédente. Sans réelle concurrence dans cette catégorie E3, il remporte toutes les spéciales du jour et signe également le meilleur chrono toutes catégories confondues. Une telle maitrise ne laisse place qu’à une bagarre pour les accessits à ses concurrents. A ce jeu là, c’est le pilote BETA Anthony Geslin qui tire le mieux son épingle du jeu. Il monte sur la seconde marche du podium, devant Romain Dumontier (yamaha-Dumontier Racing).

CLASSEMENT E3

– 1/ Christophe Nambotin

– 2/ Anthony Geslin

– 3/ Romain Dumontier

CATÉGORIE JUNIOR

Chez les juniors E1, le pilote Sherco Théo Espinasse a dominé la journée. Lui qui était blessé la saison passée n’avait pas pu défendre ses chances pour le titre de champion de France auquel il était candidat. Il démarre sa saison 2018 de la meilleure des manières en s’imposant aujourd’hui. Seul Antoine Magain (KTM) a réussi a tenir son rythme. Il prend la seconde place du jour à 11 secondes.

En junior E2, c’est l’officiel KTM Hugo Blanjoue qui signe le meilleur cumul de temps et grimpe au sommet du podium. Son adversaire principal aujourd’hui, Léo Le Quéré (TM Racing) contraint à l’abandon, il remporte la journée avec plus de 50 secondes d’avance sur Jimmy Chevalard.

Du coté des juniors E3, le chef de file de la Sherco Academy David Abgrall est le vainqueur du jour. Le breton prend le fauteuil de leader et de fait la place de favori dans cette catégorie. Il s’impose face à la nouvelle recrue du team Husqvarna, Valérian Debaud, second de la journée.

CLASSEMENT JUNIOR E1

– 1/ Théo Espinasse

– 2/ Antoine Magain

– 3/ Maxime Sot

CLASSEMENT JUNIOR E2

– 1/ Hugo Blanjoue

– 2/ Jimmy Chevalard

– 3/ Till Declercq

CLASSEMENT JUNIOR E3

– 1/ David Abgrall

– 2/ Valerian Debaud

– 3/ Valentin Richaud

CATÉGORIE FÉMININE

Chez les femmes aussi, le suspense nous a tenu en haleine une bonne partie de la journée. Le duel pressenti entre Juliette Berrez (Yamaha) et Justine Martel (KTM – MCL) a bien eu lieu. Lors du second tour, c’est la lozérienne, Justine Martel qui prend le meilleur et s’adjuge au final la toute première victoire féminine de la saison. Berrez termine seconde. Premier podium pour la sociétaire de la Sherco academy Elodie Chaplot, troisième.

CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Justine Martel

– 2/ Juliette Berrez

– 3/ Juliette Berrez

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

La marque catalane GasGas signe un retour très remarqué sur le Championnat de France d’Enduro en s’adjugeant dès le 1er jour de course la victoire dans la catégorie constructeur. Une première place remportée au meilleur cumul de temps, en l’occurrence ceux de Christophe Nambotin et Antoine Basset. Ils devance Yamaha et Sherco.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ GASGAS

– 2/ YAMAHA

– 3/ SHERCO

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

L’équipe Dafy Moto, seconde du trophée l’année passée, entame cette saison en trombe. En plus de la victoire de Nathan Bererd chez les Espoirs, ils montent également sur la plus haute marche du podium du challenge Team National Moraco. La Sherco Academy et le moto-club Lozérien prennent respectivement les seconde et troisième places.

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

– 1/ Dafy

– 2/ Sherco Academy

– 3/ Moto Club Lozérien

DIMANCHE

Une fois encore, le Moto Club Privadois et l’ensemble de ses bénévoles auront réussi la démonstration qu’une épreuve nationale d’enduro a totalement sa place dans ce magnifique et accueillant département qu’est l’Ardèche. Grâce à leur implication auprès des collectivités, leur expérience, et à toute la sueur qu’ils ont dépensé, ils ont permis que cette ouverture du Championnat de France d’ Enduro 24MX 2018 soit un vrai succés. En guise de récompense, le soleil s’est invité tout au long des 2 jours et a mené des spectateurs encore plus nombreux ce dimanche aux abords des spéciales.

Et du spectacle, ils en ont eu. En E1 tout d’abord, où Julien Gauthier s’impose après une journée exceptionnelle. Mathias Bellino réussit à remporter le E2 et Christophe Nambotin signe un doublé logique chez les E3. Les victoires Junior E1, E2 et E3 sont signés Antoine Magain, Hugo Blanjoue et Valérian Debaud. Enfin, Justine Martel gagne une nouvelle fois chez les femmes.

-CATÉGORIE E1:

Le héros du jour en E1 s’appelle Julien Gauthier (Yamaha-B2R). Après une contre-performance hier, l’auvergnat piqué au vif avait à coeur de prouver qu’il pouvait jouer la gagne dans cette catégorie très relevé. C’est chose faite. Il s’impose brillamment devant Jérémy Tarroux (Sherco), au terme d’une journée durant laquelle son leadership ne lui a jamais été contesté.Vainqueur hier, Tarroux doit donc se contenter de la seconde place du jour, mais conserve la tête du provisoire.

Derrière, Jérémy Joly (Yamaha Outsiders) perdait d’entrée de jeu toute chance de victoire à cause d’une chute dans la première spéciale du jour. Romain Boucardey, de son coté, voyait ses ambitions anéanties alors qu’il déraillait dans la spéciale 2 du second tour. C’est finalement Thomas Dubost (KTM) qui accède à la dernière marche de son tout premier podium Elite, après avoir passé Jérémy Miroir (Husqvarna) dans le dernier tour.

Classement championnat E1

– 1/ Jérémy Tarroux – 37 Pts

– 2/ Julien Gauthier – 31 Pts

– 3/ Jérémy Miroir – 28 Pts

-CATÉGORIE E2:

Mathias Bellino (Honda Red Moto) affiche un large sourire ce soir. Il renoue enfin avec la victoire sur son championnat national. Sa dernière victoire sur le championnat de France remontait au mois de Juillet de l’année dernière, c’est donc un soulagement pour le pilote Honda qui prouve ce week-end qu’il na rien perdu à ses capacités de rouler parmi les meilleurs, ce qui laisse présager une saison exceptionnelle à venir. Loïc Larrieu (Yamaha Ousiders) prend la seconde place du jour et les 2 pilotes se quittent avec une stricte égalité de points, en tête du championnat.

Comme hier, l’ardéchois Antoine Basset (GasGas), auteur d’une course très régulière, s’offre un nouveau podium à domicile. Il occupe de fait la 3ème place au classement du championnat E2.

Classement championnat E2

– 1/ Mathias Bellino – 37 Pts

– 2/ Loïc Larrieu – 37 Pts

– 3/ Antoine basset – 30 Pts

-CATÉGORIE E3:

Carton plein pour Christophe Nambotin (GasGas) qui atteint une nouvelle fois la plus haute marche du podium de la catégorie E3, et qui signe le meilleur temps de tout le pack Elite. Il n’aura laissé aucune spéciale à ses concurrents qui vont avoir bien du mal à contester sa suprématie cette saison. Derrière lui, les écarts ont tout de même été moins larges, grâce probablement à un terrain plus sec.

C’est encore le basque Anthony Geslin (Beta) qui prend la seconde place devant Romain Dumontier (Yamaha Dumontier Racing).

Classement championnat E3

– 1/ Christophe Nambotin – 40 Pts

– 2/ Anthony Geslin– 34 Pts

– 3/ Romain Dumontier – 30 Pts

-CATÉGORIE JUNIOR:

Rebondissement dans la catégorie Junior E1. Le vainqueur de la veille, Théo Espinasse (Sherco) a dominé largement sa catégorie durant les 2 premiers tours, mais à été victime d’un incident mécanique qui a mis fin à ses espoirs de doublé en le forçant à jeter l’éponge. Un abandon qui fait les affaires d’ Antoine Magain, qui remporte la journée et prend dans le même temps la tête du championnat.

Chez les Juniors E2, la bataille qui a été avortée hier entre Hugo Blanjoue (KTM) et Léo LeQuéré (TM Racing) suite à l’abandon de ce dernier, a bien eu lieu aujourd’hui. C’est le breton du team TM qui tirait le premier et se positionnait en tête dès le premier tour. Une domination qui durera jusqu’à la seconde spéciale du dernier tour. Une erreur lui fait perdre plus de 10 secondes et sa place de leader. Finalement, Blanjoue s’impose pour 2 secondes. Un doublé qui lui offre une position confortable en tête du championnat.

En Junior E3, on a cru longtemps à un doublé de David Abgrall (Sherco Academy), c’était sans compter sur la ténacité de Valérian Debaud. Le pilote officiel Husqvarna a, comme il en a l’habitude, réalisé une dernière moitié de course exceptionnelle et a refait tout l’écart qui le séparait de la première place. Il s’impose et partage désormais la tête du championnat avec Abgrall.

Classement championnat Junior E1

– 1/ Antoine Magain – 37 Pts

– 2/ Jean-Baptiste Nicolot -28 Pts

– 3/ Maxime Sot – 28 Pts

Classement championnat Junior E2

– 1/ Hugo Blanjoue – 40 Pts

– 2/ Till Declercq -30 Pts

– 3/ Jimmy Chevalard – 27 Pts

Classement championnat Junior E3

– 1/ Valerian Debaud – 37 Pts

– 2/ David Abgrall -37 Pts

– 3/ Xavier flick – 28 Pts

-CATÉGORIE FÉMININE:

Pas de changement de podium dans la catégorie féminine pour ce second jour de course. Justine Martel (KTM-MCL) réalise le week-end parfait en signant le doublé. Elle avait été bousculé hier par Juliette Berrez (Yamaha) avec qui elles étaient au coude-à-coude. Aujourd’hui, la victoire est plus franche pour la lozérienne qui remporte toutes les spéciales de la journée et s’impose au final avec près d’une minute d’avance. Juliette Berrez est donc seconde.

Elodie Chaplot (Sherco Academy) monte sur la troisième marche.

Classement championnat féminines

– 1/ Justine Martel – 40 Pts

– 2/ Juliette Berrez– 34 Pts

– 3/ Elodie Chaplot – 30 Pts

-CATÉGORIE CONSTRUCTEUR:

GasGas enfonce le clou dans la catégorie constructeur avec une nouvelle belle victoire. Un doublé remporté sur le terrain grâce aux excellents temps réalisés par Antoine Basset et Christophe Nambotin. Le constructeur catalan s’assoit confortablement dans le fauteuil de leader au championnat, devant YAMAHA et HONDA.

Classement championnat Constructeur

– 1/ GASGAS – 40 Pts

– 2/ YAMAHA – 34 Pts

– 3/ HONDA – 28 Pts

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO:

Doublé pour le team DAFY qui s’impose encore aujourd’hui au classement du challenge team national MORACO et conclut un week-end à la limite de la perfection. Au provisoire, le team prend une avance de 6 points sur le team Sherco Academy, et 12 sur le Moto Club Lozérien, 3ème.

Classement Challenge Team National MORACO:

– 1/ DAFY – 40 Pts

– 2/ SHERCO ACADEMY – 34 Pts

– 3/ Moto Club Lozérien – 28 Pts

Autant de suspense, de la bagarre à tous les étages, on pouvait difficilement espérer meilleur lancement pour cette édition 2018 du Championnat de France d’ Enduro 24MX. On va désormais tourner le regard vers la seconde épreuve du championnat qui aura lieu les 12 et 13 Mai prochains à Chemillé-Sur-Indrois.

D’ ici là, profitez de toutes les news et les sujets vidéos qui seront diffusés dans les jours à venir en vous connectant sur la page Facebook Enduro France.

 

Discussion · 1 Commentaire

Il y a 1 commentaire à propos de "Championnat de France 24MX à Privas : ça s’annonce serré !".
  1. Noune :

    03/04/2018 · 13:52

    Merci pour les résultats des nationaux !!! 😡😡

Groupe Cppresse | Boutique Cppresse | Trial Mag | Trail Adventure Mag | Génération Sans Permis | Génération 4x4 Mag | Original Vintage Mag | Maison à vivre Mag

Envie de découvrir nos dernières actualités en avant première ?

Découvrez avant tout le monde :
  • Le thème de nos prochains magazines
  • Les actualités croustillantes du moment
  • Nos dernières offres promotionnelles
Holler Box