ISDE à Brive jour 5 : en serrant les dents !

Cette journée du vendredi a été contrastée pour les Trophée français entre la superbe performance de Loic Larrieu qui s’impose au scratch devant Watson et Garcia, le calvaire de Christophe Nambotin, obligé de serrer les dents pour parvenir à rallier l’arrivée malgré un os cassé dans la maiin, consécutif à sa chute d’hier. Mais une nouvelle fois, nos gars ont fait le boulot. Charlier prend en effet une excellente 9e place scratch, alors que Tarroux pointe à la 21e place. Nambotin, quant à lui, est parvenu à accrocher une très méritante 66e position malgré la douleur et une nouvelle chute dans la dernière spéciale. Bref, c’est dur, mais le Normand n’est pas du genre à lâcher le morceau alors qu’il ne reste “que” le cross final demain à rouler. Avec 8 minutes d’avance ce matin, les Bleus avaient de quoi voir venir même s’ils doivent perdre un peu de temps sur leurs rivaux australiens aujourd’hui. Car eux qu’on pensait hors course suite à a chute de Sanders sont toujours bel et bien là, emmenés par un Milner fringuant, 5e du jour. Les finlandais d’Eero Remes devraient compléter le podium final sauf catastrophe. 

Chez les Juniors, c’est toujours autant la bagarre entre nos frenchies et les italiens. 44 secondes devant ce matin, les bleuets en ont lâché un peu aujourd’hui mais conserveraient (en attendant les résultats officiels) 29 secondes d’avance ce soir sur leurs homologues transalpins emmenés par un très bon Soreca, 23e du jour. Hugo Blanjoue, 27e, s’est bien repris après une journée d’hier marquée par trop de chutes. Geslin termine 32e et Miroir 39e. Autant dire que ça va être serré ors du cross final, mais “mieux vaut avoir 29 secondes d’avance que de retard”, nous confiait dans un sourire Pierre Marie Castella, leur manager. 

Enfin, nos valeureuses féminines Audrey Rossat et Juliette Berrez s’accrochent elles aussi à leur podium, sans leur coéquipière Sam Tichet. Loin derrière les intouchables australiennes et américaines, elles devraient réussir la performance de ramener le bronze en ayant roulé presque toute la semaine à deux. 

Demain, place à la grande fête que représente le cross final, où l’on attend beaucoup de monde du côté de Brive, près du paddock. Et croisons la doigt pour qu’elle soit encore plus belle avec des victoires à portée de main, mais qu’il va falloir aller chercher avec les tripes ! 

Pour retrouver l’ensemble des résultats, cliquez ici

    Discussion · 1 Commentaire

    Il y a 1 commentaire à propos de "ISDE à Brive jour 5 : en serrant les dents !".
    1. ben :

      15/09/2017 · 16:00

      jour 5 nouveau défi : je voyais les nuages noircir depuis un moment et patatras, la pluie s’invite. Nouveau défi dans les CH les plus enduro des ISDE, boue, glissades et bouchons avec les anciennes au milieu. La dernière spéciale d’Uzerche sous le déluge, les ornières remplies d’eau…ouf

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle