Désireux de rentrer au pays fin 2017 avant de se raviser ensuite, Matt Phillips, premier champion du monde EnduroGP, n’a pas connu une saison 2018 à la hauteur de ses espérances (ni de celles de son employeur Sherco) en partie à cause d’une perte de connaissance qui l’a longtemps pénalisé. Après avoir de nouveau disparu des radars, chez lui en Tasmanie, Matthew refait surface ! En effet, on le retrouvera au départ de l’ensemble de la saison de l’Australien Off-Road Championship sur une KTM privée au côté de son jeune protégé Kyron Bacon. Super nouvelle pour un des pilotes les plus cools et talentueux de sa génération ! 

Pour lire l’intégralité de l’interview (en anglais), c’est ici