KTM 2-T 2018 à injection : le communiqué officiel.

KTM DÉVOILE SES RÉVOLUTIONNAIRES MACHINES D’ENDURO 2 TEMPS À INJECTION

KTM est heureux d’annoncer une étape majeure dans son développement en dévoilant la première production mondiale en série de machines d’Enduro 2 temps à injection. Le lancement officiel de cette exclusivité se fera en mai prochain : les modèles KTM 250 EXC TPI et KTM 300 EXC TPI seront présentés avec le reste de la gamme EXC 2018.

Le fabricant autrichien est bien connu pour ses avancées technologiques révolutionnaires et prend un nouveau virage pour ses modèles 2018 avec la sortie des modèles Enduro 2 temps à injection. Depuis toujours, KTM se veut être au premier rang des disciplines sportives de motos offroad ; la marque orange a ainsi obtenu de nombreuses victoires de championnat au fil des ans. C’est grâce à son engagement inébranlable dans ces disciplines que ce dernier développement en matière de technologie a pu voir le jour.

Cette technologie qui a été développée par le département de Recherche et Développement de KTM à Mattighofen en Autriche offre des avantages considérables, notamment la réduction de la consommation ou encore l’absence d’un prémélange de carburant qui altère le système d’injection.
De plus, les nouveaux modèles 2 temps TPI offrent une toute nouvelle expérience en termes de puissance et maniabilité, qui démontre encore une fois l’engagement de KTM à rester fidèle à ses racines offroad tout en développant continuellement son savoir-faire. Comme les leaders du marché de ce segment, KTM croit en la nouvelle technologie de l’injection à deux temps, appelée TPI (Transfer Port Injection) : une véritable révolution ! Plus d’informations sur ce nouveau système seront disponibles pendant le lancement médiatique international qui commence le 15 mai 2017.

« C’est un développement incroyablement passionnant pour KTM. Nous travaillons sur les 2 temps injection depuis un certain temps, notre but étant de créer des motos compétitives avec tous les avantages de l’injection, en accord avec notre leitmotiv : READY TO RACE. Il y a eu beaucoup de réflexion et de nombreux tests de la part de notre équipe R&D dans ce processus de développement. Nous sommes désormais très motivés par la prochaine étape qui marquera une avancée majeure dans ce segment, constituant une première mondiale pour cette technologie. Nous sommes impatients de dévoiler nos nouvelles machines KTM 250 EXC TPI et KTM 300 EXC TPI 2018 en mai prochain. Les motos arriveront chez les distributeurs européens au début de l’été 2017. Quant aux Etats-Unis et au Canada, ils bénéficieront de la sortie de la nouvelle KTM 250 XC-W TPI 2018 (qui sera disponible dans des quantités très limitées) dès la fin de l’automne » nous dit Joachim Sauer, KTM Product Marketing Manager. 

Communiqué KTM. 

    Discussion · 8 Commentaires

    Il y a 8 commentaires à propos de "KTM 2-T 2018 à injection : le communiqué officiel.".
    1. Pascal Danslesud :

      18/03/2017 · 11:28

      Hâte de les essayer …

    2. Benoit :

      21/03/2017 · 09:25

      le minimum syndical pour passer euro 5. Pas de révolution au point de vue conso et émissions, le systeme remplace juste le carbu, pas d’injection directe dans le carter ou la culasse. Les motoneige 2 temps sont injectées depuis presque 10 ans!

    3. fab :

      21/03/2017 · 16:33

      super , enfin fini les sur consommations et perte d’essence

    4. petitclaude :

      21/03/2017 · 22:07

      Et combien d’euros en plus coûteront elles par rapport au carbu ?
      Je crains le pire !
      Quand je vois qu’aujourd’hui une grosse 4 temps c’est environ 10 000€ !
      Je m’attends à pratiquement la même chose avec cette injection.

    5. Vinduro :

      23/03/2017 · 11:34

      Bonjour,
      Comme pour les 4 temps, c’est la fin des réglages “maison”, passage obligé chez le concess’ dès le moindre problème de réglage… En terme de coût d’utilisation, on va également se rapprocher les 4 tps. Enfin, l’article ne parle pas de l’ABS, obligatoire sur les Euro 4, dès que la cylindrée dépasse 125cc.

    6. Richard Angot :

      23/03/2017 · 11:45

      Non, les constructeurs ont obtenu une exception pour l’ABS sur les modèles TT, ça a été dit 100 fois… C’est bien de vérifier ses infos avant de les balancer avec assurance.

    7. Pseudo (obligatoire) :

      24/03/2017 · 08:48

      Et la 125 ?? On s en fout ????

    8. Pseudo (obligatoire) :

      26/04/2017 · 16:17

      oui…
      Non blague à part, à mon avis ils test d’abords sur les 250 et les 300 qui sont très très rependues en compétition d’enduro. Si elles font leurs preuves, il y a fort à parier que toute la gamme 2t cross et enduro sera progressivement à injection aussi

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle