A la découverte de Josep Garcia

Bonjour Josep, quel beau début de saison !
Josep GARCIA : « Effectivement ! C’est peut-être assez surprenant pour vous mais j’en savoure chaque moment ! Je suis très confiant avec ma moto et je me sens très bien physiquement malgré cette blessure à la main contractée quelques semaines avant le début de saison. J’espère vraiment pouvoir garder ce rythme et pourquoi pas gagner d’autres journées. »

Pourquoi avoir décidé de rouler en Enduro 2 alors que vous avez encore l’âge pour rouler en Junior ?
J.G : « Je ne suis pas le seul à avoir pris cette décision ! Après ma bonne fin de saison 2016, lorsque j’ai signé mon contrat avec Fabio FARIOLI et le team KTM Factory Racing, ils m’ont demandé si cela m’intéressait de rouler directement en E2. Je me suis alors dit que les spéciales étaient les mêmes que pour les Juniors et qu’il n’y avait que les pilotes qui changeaient… J’ai donc répondu par la positive. Bien sûr, remporter un titre Junior est intéressant car cela reste un titre mondial mais il faut bien avouer qu’une couronne E2 a bien plus de prestige. Je ne serai pas allé dans cette catégorie si je ne m’en étais pas senti capable. »

Vous attendiez-vous a être aussi rapide et pouvoir vous battre pour la victoire lors de votre première année en Senior ?
J.G : « Dès le début de la saison, je me suis senti fort. La Finlande était une course très différente de celle que l’on connaît mais se fût au final une belle surprise pour moi. Lorsque vous arrivez à monter sur le podium sur ce type de course, vous êtes rassuré et encore plus motivé pour le reste de la saison. J’ai alors réalisé que le moindre détail compte en Senior… En rentrant d’Helsinki, je me suis entrainé très dur jusqu’au Grand Prix d’Espagne. Arrivé à Puerto Lumbreras, j’étais en pleine confiance et prêt à tout donner.»

« La Finlande était une belle expérience pour nous tous ! »

Actuellement second au provisoire, est-ce que vos objectifs ont changé après ces deux premiers GP ?
J.G : « Durant l’intersaison, je me disais que ce serait une année d’apprentissage où je devais engranger le maximum d’expérience afin de jouer le titre le plus rapidement possible dans les années futures. Je m’étais aussi donné comme objectif de monter quelques fois sur le podium. Mais la Finlande a été un véritable déclic pour moi. En repartant d’Helsinki, je me suis dit… « Tu peux déjà aller chercher des podiums. Josep, il faut que tu rêves plus grand ! » Mes objectifs ont donc changé étant donné que je peux déjà me battre devant et aller chercher des victoires… »

Vous avez surpris tous les observateurs dans la neige. Aviez-vous confiance en votre vitesse sur ce type de course ?
J.G : « La Finlande fût une course très éprouvante, surtout le Samedi avec plus de 12 heures passées sur la moto. Mais au final, c’était une belle expérience pour nous tous. Ce type de course vous fait réaliser que si tout s’enchaîne bien, vous engrangez de la confiance et vous êtes capable d’être rapide sur toutes les surfaces et dans toutes les conditions. Durant la Päijänne, je ne visais pas spécialement le podium mais plutôt à marquer de gros points pour la suite du Championnat et surtout éviter la blessure. Mais lorsque j’ai vu que j’avais une opportunité d’aller chercher mon premier podium E2, je ne voulais surtout pas la laisser passer ! »

Après la retraite d’Ivan CERVANTES, il semblerait que le public Espagnol ce soit trouvé un nouveau chouchou…
J.G : « Puerto Lumbreras a été un Grand Prix exceptionnel pour moi ! Dès la Super Test, le public s’est mis à pousser derrière moi, j’en ai eu la chair de poule. Des milliers de spectateurs qui chantent votre nom, c’est électrifiant ! »

Vous n’avez donc ressenti aucune pression durant ce weekend ?
J.G : « De la pression ? Aucune ! C’était plutôt une motivation supplémentaire. Sentir autant de ferveur derrière moi, cela m’a aidé à aller chercher la victoire Samedi. Un Grand Prix à la maison ca n’a clairement rien à voir avec tous les autres ! »

« Etre régulier, c’est la clef… »

Parlons un peu de CERVANTES et de votre relation avec ce grand Champion…
J.G : « Que dire sur Ivan… Lorsque j’étais enfant, c’était mon idole. Et je suis toujours un de ses plus grands fans. Je n’aurais jamais pu imaginer avoir une aussi belle relation avec lui. Cet homme est exceptionnel, il a un grand cœur. Il m’a beaucoup aidé et m’aide encore, pas seulement sur ma moto ou mon type de pilotage mais aussi dans ma vie. Il me donne beaucoup de conseils sur comment concilier au mieux ma carrière de pilote et ma vie privée… C’est devenu un excellent ami en plus d’être mon mentor ! »

Comment vous sentez-vous au sein du team KTM Factory Racing ?
J.G : « Tout d’abord, je tiens à remercier le team Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing pour ces deux belles années avec eux. Mais changer d’équipe est parfois bon et je suis très heureux d’avoir rejoint le team KTM Factory Racing cette année. C’était un de mes rêves lorsque j’étais enfant… Notre manager Fabio FARIOLI joue son rôle à merveille tout comme mon mécanicien Cristiano qui est très à l’écoute et fait attention à tous les détails. Lors de l’intersaison, nous avons aussi créé une belle relation avec NAMBOT’, SANDERS et WATSON… Cette équipe, c’est comme une petite famille. »

Dans deux semaines, vous serez en Italie pour le 3ème round. Qu’attendez-vous de ce Grand Prix ?
J.G : « Je vais chercher à rester concentrer et être beaucoup plus régulier. Il faut que je sois sur le podium durant les deux jours de course et pourquoi ne pas aller chercher une nouvelle victoire. La régularité, c’est la clef de la réussite à ce niveau-là. Et bien sûr, je vais chercher à prendre du plaisir tout au long du weekend. Si on ne prend pas de plaisir avec sa moto, vous ne pouvez pas aller chercher de bons résultats… »

Josep GARCIA Digest

Nom : GARCIA
Prénom : Josep
Surnom : Pepin
Nationalité : Espagnol
Né le : 22 Décembre 1996
A : Barcelone
Moto : KTM 250 EXC-F
Numéro : 26
Palmarès :
2013 : 3ème du Trophée National Junior
2014 : 9ème de la FIM Youth Cup125cc – Champion d’Espagne Junior
2015 : 2ème de la FIM Youth Cup 125cc – 4ème Championnat d’Espagne E1
2016 : 3ème du Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro Junior – Champion d’Espagne E1

Communiqué EnduroGP.org

    Discussion · 1 Commentaire

    Il y a 1 commentaire à propos de "A la découverte de Josep Garcia".
    1. Greg :

      13/05/2017 · 06:35

      Ce gars là part sur les traces d’Ivan Cervantes et ses valeurs.
      Ça fait plaisir… “Allez Pepin” 😉

    Les sites du groupe CPPRESSE : Trial Magazine | Génération Sans Permis | Boutique CPPRESSE | NextSpot | Casino Poker Mag | Auto-Entrepreneur | Foot en salle